Montpellier: deux ans de prison ferme pour avoir jeté un chien par la fenêtre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Montpellier: deux ans de prison ferme pour avoir jeté un chien par la fenêtre

Publié le 24/08/2019 à 12:26 - Mise à jour à 12:28
©Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 34 ans a été condamné vendredi 23 à 3 ans de prison dont deux ans fermes pour avoir jeté un chien du troisième étage d'un immeuble début août à Montpellier.

A la barre, l'individu n'a montré aucun remord et n'a exprimé aucun regret. Un homme d'une trentaine d'années a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir jeté un chien du troiisème étage d'immeuble où il résidait à Montpellier début août. Le canidé a survécu à ses blessures mais reste traumatisé par son expérience.

Le prévenu s'était également battu avec les policiers qui l'ont interpellé, allant jusqu'à en mordre un à la cuisse. Les forces de l'ordre avaient été alertés le 3 août dernier par des riverains qui signalaient que le trentenaire avait été mordu par son chien. Une fois arrivés sur place, les fonctionnaires s'étaient vus refuser l'entrée dans l'appartement concerné par l'individu qui n'est le propriétaire ni du chien ni de l'appaartment. Ils avaient alors entendu le suspect donner l’ordre au chien d’attaquer. Par la porte restée entrouverte, les policiers ont alors vu l'homme attraper son chien, un malinois, et le jeter volontairement dans le vide depuis son balcon.

Lire aussi – Ivre, il jette un chien par la fenêtre et mord un policier

"J'avais beaucoup bu, la veille j'avais pris beaucoup de cocaïne. Je ne me souviens plus de rien", a fait savoir à la barre ce père de famille d'un enfant de 4 ans. "Monsieur me paraît très dangereux. S'il peut en arriver là quand il boit ou se drogue, qui nous dit qu'il ne jetterait pas son fils du balcon s'il en avait la garde?", s'est interrogé le procureur selon Midi Libre.

L'individu a été condamné à 3 ans de prison dont deux ans fermes et à ne plus jamais pouvoir détenir un animal. Il a également obligation de se soigner et de dédommager les victimes, les policiers et le propriétaire du chien, pour une somme totale de 5.600 euros.

"Je remercie le parquet d'avoir suivi les réquisitions du procureur. C'est rare qu'une condamnation aussi forte soit prononcée", s'est réjoui la porte-parole de la SPA de Villeneuve-les-Maguelone qui accueille le chien blessé.

Voir:

Chiots dans le congélateur et chiens affamés: une "maison de l'horreur" dans les Vosges

Bordeaux: un chien retrouvé attaché dans un bac à douche sans eau ni nourriture

En pleine canicule elle laisse son chien dans sa voiture, il frôle la mort

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme de 34 ans a été condamné vendredi 23 à 3 ans de prison dont deux ans fermes pour avoir jeté un chien par la fenêtre.

Newsletter





Commentaires

-