Montpellier: un jeune roué de coups, sept personnes en garde à vue

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Montpellier: un jeune roué de coups, sept personnes en garde à vue

Publié le 19/02/2018 à 11:03 - Mise à jour à 11:18
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme a été roué de coups dans la nuit de samedi à dimanche à Montpellier. Les policiers ont réussi à interpeller sept des neuf jeunes qui frappaient la victime. Ils ont été placés en garde à vue.

Deux policiers de Montpellier ont assisté via les caméras de vidéosurveillance à une violente agression en plein centre-ville. Par moins de neuf jeunes rouaient de coups un piéton dans la nuit de samedi 17 à dimanche 18.

Rapidement arrivés sur place, trois policiers en patrouille ont été pris à partie par les agresseurs selon le Métropolitain. Dans la bagarre, deux représentants des forces de l'ordre ont été blessés et un autre a pu appeler des renforts.

A voir aussi: Yvelines - un piéton renversé puis roué de coups à Mantes-la-Ville

La BAC (Brigade anticriminalité) est alors intervenue et sept des neuf suspects ont pu être interpellés. La plupart d'entre eux sont âgés de 17 ans sauf deux qui ont un an de plus.

Ils ont tous été conduits au poste et après une nuit en cellule de dégrisement ils ont dû répondre de leurs actes devant les policiers, qui les ont pris en flagrant délit. Les suspects étaient tous fortement alcoolisés au moment des faits et certains étaient en possession de résine de cannabis.

Les raisons de cet accès de violence ne sont pas encore connues mais il semblerait que les suspects ont essayé de voler le portable ou la carte bleue de leur victime qui a été conduite à l'hôpital.

Lors de leur arrestation mouvementée, ils ont aussi vandalisé sept voitures qui étaient garées dans la rue de Verdun, à proximité de la place de la Comédie. Une autre personne s'est aussi présentée à la police en expliquant avoir aussi été frappée dans ces individus dans le même secteur.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers ont aussi été blessés lors de l'arrestation des sept suspects.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-