Montreuil: le Gambien qui a poignardé la touriste américaine a été interné

Montreuil: le Gambien qui a poignardé la touriste américaine a été interné

Publié le 07/04/2017 à 17:10 - Mise à jour à 17:21
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alors qu'elle photographiait une fresque de street-art près du palais des Congrès de Montreuil jeudi, une touriste américaine de 53 avait été poignardée par un sans-abri. Il a été interné ce vendredi.

Une touriste américaine avait été poignardée jeudi 6 à Montreuil alors qu'elle prenait en photo une fresque de street-art. Aux abords du palais des Congrès de la ville, rue Marcel-Dufriche, un sans-abri avait "surgi derrière elle" et lui avait infligé plusieurs coups de couteau dans le dos. Touchée pas moins de six fois notamment à la carotide, la cinquantenaire avait succombé à ses blessures malgré un massage cardiaque effectué par le Samu, arrivé rapidement sur place.

L'auteur des coups de couteau violents avait été arrêté quelques minutes plus tard, "dans un renfoncement à côté de la scène de crime", son arme ensanglantée à la main. Les témoins du drame avaient conduit les policiers jusqu'à lui. Le jour de son arrestation, les enquêteurs ne savaient pas s'il était sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants au moment du crime.

Le suspect a été interné ce vendredi 7 dans un hôpital psychiatrique de la région parisienne. Un médecin aurait statué qu'il "ne jouissait pas de ses facultés mentales" relève Le Figaro.

Le parquet de Bobigny a confirmé cette information en expliquant que le suspect avait été "placé en hospitalisation d'office".

Avant d'être emmené à l'hôpital, l'auteur du meurtre avait dit être âgé de 54 ans et originaire de Gambie. Les raisons de son acte n'ont pas encore pu être déterminées et dès jeudi 6, les forces de l'ordre évoquaient "l'œuvre d'un déséquilibré".

La victime était arrivée des Etats-Unis depuis quelques jours et était venue rendre visite à sa fille.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La police avait arrêté le suspect immédiatement après le drame.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-