Morbihan: la voiture tombe du pont et chute de 30 mètres, le père et le fils survivent miraculeusement

Morbihan: la voiture tombe du pont et chute de 30 mètres, le père et le fils survivent miraculeusement

Publié le 20/08/2017 à 10:18 - Mise à jour à 10:19
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le père et le fils doivent peut-être leur vie à un miracle. Samedi, leur voiture est sortie de la route sur le pont du Morbihan et a chuté de 30 mètres avant de sombrer dans la Vilaine. Les deux occupants s'en sont sortis avec seulement de légères blessures.

Miracle. C'est le premier mot qui vient à l'esprit après l'accident de voiture spectaculaire qui s'est produit samedi 19 dans le Morbihan, où une voiture qui a chuté d'un pont a fait une chute de 30 mètres. Les deux occupants du véhicule, un père et son fils, sont quasiment indemnes.

C'est le journal local Le Télégramme qui rapporte les faits qui se déroulent sur le pont du Morbihan, une infrastructure qui enjambe la Vilaine. Le père et son fils circulent à bord d'une Peugeot 308. Ils sont originaire des Vosges et font la longue route traversant la France pour rejoindre leur lieu de vacances.

C'est en s'engageant sur le pont que l'accident se produit. Pour une raison encore inconnue, le véhicule va mal s'insérer sur la voie, et sortir de la route. On n'imagine volontiers la terreur des occupants quand leur voiture a commencé à dévaler la pente sur la trentaine de mètres de dénivelé avant de s'écraser dans la rivière.

C'est sans doute la végétation de la pente qui a ralenti la chute qui a permis que l'histoire se termine bien. Lorsque la voiture est tombée dans l'eau, les deux occupants ont rapidement pu s'en extraire avant que le véhicule ne sombre entièrement.

Les pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux et ont pu conduire en canot pneumatique les deux occupants en lieu sûr. Ils ont été transportés à l'hôpital de Vannes pour quelques examens mais s'en sortent miraculeusement avec de très légères blessures. L'enquête de gendarmerie devra essayer de comprendre maintenant comment la voiture a pu sortir de la route de manière aussi surprenante à un lieu aussi dangereux.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers ont utilisé des canots pour porter secours au père et au fils.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-