Morbihan: un adolescent découvre un obus et l'apporte à la mairie

Morbihan: un adolescent découvre un obus et l'apporte à la mairie

Publié le 09/03/2018 à 15:58 - Mise à jour à 16:18
©Denis Charlet/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En vacances à Locmiquélic (Morbihan), un adolescent a trouvé jeudi un obus d'une trentaine de centimètres et l'a apporté à la mairie plutôt que d'appeler les autorités. Visiblement, l'engin était actif et aurait pu exploser à tout moment.

Il a mis sa vie et celles d'autres personnes en danger. En vacances à Locmiquélic (Morbihan), un adolescent a fait une étonnante découverte sur une plage de la commune. Alors qu'il longeait la mer, il a trouvé jeudi 8 un obus d'une trentaine de centimètres et l'a apporté à la mairie plutôt que d'appeler les autorités, selon une information rapportée ce vendredi 9 par Le Télégramme.  

Conscients de la dangerosité d'un tel objet, les agents municipaux ont immédiatement pris la décision de fermer l'établissement par mesure de sécurité. En attendant l'arrivée des démineurs, ils l'ont confiné dans une bassine remplie de sable et ont coupé le chauffage sur leur conseil. Tout s'est heureusement bien terminé mais l'accident aurait très bien pu arriver. Visiblement, il était actif et aurait pu exploser à tout moment.

"Nous sommes sur un lieu bombardé pendant la guerre. Toute personne qui découvre un objet suspect, ressemblant à un engin explosif, de près ou de loin, ne doit absolument pas y toucher pour ne pas mettre en danger sa vie ou la vie d’autrui. Cet épisode aurait pu être tragique", a expliqué Nathalie Le Magueresse, la maire de la commune, citée par Ouest-France. Elle a tenu à rappeler qu'il ne fallait jamais en toucher un et qu'il fallait surtout signaler au plus vite sa présence auprès de la gendarmerie.

Lire aussi - Ouistreham: un Anglais interpellé avec trois obus dans ses bagages à la gare maritime

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui s'était produite en 2015 à Hanvec dans le Finistère. Un agent des espaces verts avait découvert un obus datant de la Seconde Guerre mondiale alors qu'il tondait la pelouse. Lui aussi l'avait rapporté à la mairie.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un adolescent a apporté un obus à la mairie de Locmiquélic (Morbihan).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-