Morbihan: une femme meurt après avoir été renversée par une voiture puis traînée sur 5 kilomètres

Morbihan: une femme meurt après avoir été renversée par une voiture puis traînée sur 5 kilomètres

Publié le 05/09/2017 à 10:44 - Mise à jour à 11:03
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans la nuit de vendredi à samedi, une femme d'une trentaine d'années s'est fait renverser par une voiture entre Remungol et Moréac (Morbihan) après avoir passé la soirée dans les environs. Elle a été traînée sur cinq kilomètres par le conducteur du véhicule.

Elle n'a pas survécu à ses blessures. Dans la nuit de vendredi 1er à samedi 2, une femme d'une trentaine d'années s'est faite renverser par une voiture entre Remungol et Moréac (Morbihan) après avoir passé la soirée dans les environs, selon une information de Ouest-France. Et si elle aurait pu s'en sortir, ce qui s'est passé ensuite a définitivement enterré ses chances de survie.

En effet, le conducteur du petit utilitaire incriminé était bien loin d'imaginer qu'il venait de percuter une jeune femme. Ressentant seulement un léger choc et ne pouvant pas l'identifier distinctement, il a alors continué son chemin pendant plusieurs minutes.

Mais au bout de cinq kilomètres, il s'est arrêté après avoir entendu des bruits qui provenaient du dessous de son véhicule. C'est là qu'il a découvert la jeune femme, décédée. Elle avait été traînée pendant toute la distance qu'il venait de parcourir. Face à l'horreur, il a alors immédiatement contacté les gendarmes avant d'être soumis à un dépistage d'alcoolémie. Mais ce dernier s'est révélé négatif. Toujours selon les éléments divulgués par le quotidien, la visibilité était très faible cette nuit-là en raison d'un épais brouillard.

Suite à quoi, le conducteur de véhicule, âgé d'une soixantaine d'années, a été mis en examen pour homicide involontaire et a été placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction de Lorient. Une information judiciaire a été ouverte. Quant au corps de la victime, il doit être autopsié dans les jours qui suivent. 

Cette tragique histoire n'est pas sans rappeler celle qui avait eu lieu en décembre 2015 dans la région nantaise. Sauf que cette fois-ci, l'acte était volontaire. Un homme avait jeté une femme hors de son véhicule après une altercation mais, retenue par la ceinture de sécurité, la victime avait été traînée sur deux kilomètres.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme a été traînée sur cinq kilomètres.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-