Mort de Shaoyo Liu à Paris: les manifestations seraient infiltrées par des réseaux mafieux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Mort de Shaoyo Liu à Paris: les manifestations seraient infiltrées par des réseaux mafieux

Publié le 31/03/2017 à 15:53 - Mise à jour à 16:16
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis la mort d'un ressortissant chinois à Paris, Shaoyo Liu, tué par un policier dimanche, de nombreuses manifestations ont lieu dans la capitale. Selon "Le Parisien", un document du renseignement intérieur écrit mercredi affirme que les manifestations seraient infiltrées, notamment par des réseaux mafieux.

Un Chinois de 56 ans a été tué dimanche 26 dans le XIXe arrondissement de Paris, depuis, des manifestations, et des incidents, se sont succédés dans la capitale en protestation à ce qui est perçu comme une "bavure". Bien que la famille du défunt ait appelé les manifestants au calme mercredi 29, près de 35 personnes ont été interpellées par la police après des débordements.

Une situation suffisamment tendue pour interpeller la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui s'est penchée sur ces incidents. Selon Le Parisien, une note des services de renseignement rédigée mercredi 29 et classée confidentiel-défense stipule que derrière ses débordements, se sont des réseaux mafieux chinois qui sont à la manœuvre.

Selon cette note, certaines personnes déjà connues des services de police auraient été formellement identifiées lors des événements, dans lesquels elles s'infiltraient. Certaines sont connues des autorités pour des affaires de jeux clandestins, d'autres encore pour proxénétisme.

Ces individus se serviraient des manifestations et de la colère des manifestants chinois pour étendre leur puissance sur la communauté.

De plus, deux leaders de la manifestations seraient l'un proche du Parti communiste chinois et l'autre agent secret mais le mouvement seraient en train de leur échapper. C'est ainsi que Pékin est monté au créneau et a vite demandé à la France des explications et une enquête rapide pour éviter que les réseaux mafieux aient le temps de faire des dégâts.

Selon le rapport de la DGSI, Pékin redoute que la communauté chinoise du XIXe arrondissement collabore avec le réseau mafieux. Car si le régime communiste a de très bons contacts au sein de la communauté chinoise du XIIIe arrondissement, celles du nord de la capitale et d'Aubervilliers sont plus menacées par les groupes criminels.

Un grand stratagème de récupération aurait été mis en place d'après la DGSI, à mille lieues des demandes de vérité de la famille de la victime.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




De nombreux incidents ont éclatés en marge des manifestations depuis dimanche 26.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-