Mort d'Emiliano Sala: daltonien, le pilote n'aurait jamais dû voler de nuit

Mort d'Emiliano Sala: daltonien, le pilote n'aurait jamais dû voler de nuit

Publié le 30/03/2019 à 12:49 - Mise à jour à 12:50
© SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'ancien footballeur du FC Nantes Emiliano Sala a perdu la vie le 21 janvier dernier dans le crash de son avion qui le ramenait de nuit à Cardiff. Selon la BBC, le pilote qui le transportait, David Ibbotson (dont le corps est toujours perdu en mer), était daltonien et seulement autorisé à voler de jour.

L'enquête sur le crash d'avion qui a mené à la mort d'Emiliano Sala se poursuit.

Alors que le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) a insisté sur le fait que les investigations se concentraient les licences, la BBC a révélé que David Ibbotson, 59 ans, qui pilotait le petit appareil qui devait ramener le footballeur de Nantes vers Cardiff, était daltonien et qu'il n'était pas habilité à voler de nuit.

Sa licence ne disposait donc pas de la qualification requise pour transporter des passagers de nuit.

En février, il avait été aussi révélé que David Ibbotson ne pouvait pas effectuer de vols commerciaux, mais les enquêteurs de l'AAIB avait souligné que la réglementation autorisait le quinquagénaire à transporter des passagers payants dans le cadre d'un vol avec partage des coûts.

Lire aussi: Emiliano Sala - le pilote n'était pas habilité à transporter des passagers payants

Les investigations se poursuivent donc face aux nombreux doutes qui subsistent sur la régularité de ce vol. Et la famille de l'ex-joueur du FC Nantes ne devrait pas avoir de réponse sur les circonstances exactes de sa mort avant longtemps car le rapport de l'AAIB n'est pas attendu avant 2020.

A noter qu'à ce jour seul le corps d'Emiliano Sala a été retrouvé. Celui de David Ibbotson est toujours perdu en mer.

Et aussi:

Emiliano Sala: sa tête trop abîmée, le footballeur identifié par ses empreintes

Nantes: des centaines de fans rendent hommage à Emiliano Sala

Emiliano Sala disparaît à bord d'un avion entre Nantes et Cardiff

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon la BBC, David Ibbotson, le pilote d'Emiliano Sala, était daltonien et il n'aurait jamais dû piloter un avion de nuit.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-