Mort d'une fillette qui jouait avec un œuf Kinder: le parquet écarte l'infraction pénale

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Mort d'une fillette qui jouait avec un œuf Kinder: le parquet écarte l'infraction pénale

Publié le 01/02/2016 à 17:44 - Mise à jour à 17:54
©DereyKey/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

La fillette décédée il y a deux semaines à Toulouse s'est bien étouffée avec un jouet d'un œuf Kinder Surprise, a confirmé le parquet ce lundi. En revanche, toute infraction pénale du fabricant a été écartée.

Le parquet a confirmé ce lundi 1er février que la fillette décédée il y a deux semaines à Toulouse jouait avec un oeuf "Kinder Surprise" mais a écarté toute infraction pénale du fabricant. La fillette de trois ans est décédée après "s'être amusée avec un petit jouet offert dans les œufs en chocolat Kinder" mais, "en l'état de la procédure et des investigations menées, aucune infraction pénale n'est constituée à l'égard de quiconque", a indiqué dans un communiqué le procureur de la République à Saint-Gaudens (Haute-Garonne).

Le mardi 19 janvier dernier, la fillette est morte étouffée par le petit jouet d'un œuf "Kinder Surprise". L'enfant avait été admise à l'hôpital Purpan de Toulouse, après l'ingestion d'un jouet à roulettes découvert dans un œuf en chocolat, selon les gendarmes. Le drame s'était déroulé chez la mère de la fillette, à Saint-Elix-le-Château, au sud de Muret, dans la banlieue toulousaine. Elle avait pu être réanimée par les pompiers, mais les lésions cérébrales ont entraîné sa mort à l'hôpital, selon la même source. L'autopsie a conclu à l'accident par obstruction des voies respiratoires.

La société italienne Ferrero, qui distribue l'œuf surpris en chocolat, a "appris la triste nouvelle du décès". Mais selon un communiqué transmis à l'AFP, "Ferrero n'est pas en mesure ed confirmer ou d'infirmer l'implication de sa marque Kinder".

Lancé il y a quarante ans, l'œuf en chocolat "Kinder Surprise" est un succès commercial mondial. Il contient une capsule en plastique contenant les pièces de très petits jouets à assembler. Ferrero les distribue en précisant qu'ils ne sont pas destinés aux enfants de moins de trois ans en raison de la présence de petits éléments et recommande la supervision d'un adulte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L’œuf Kinder Surprise a tué une fillette à Toulouse le 19 janvier. (Photo d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-