Morte au stade: une supportrice fauchée par un malaise lors du match Strasbourg-Amiens (photo)

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Morte au stade: une supportrice fauchée par un malaise lors du match Strasbourg-Amiens (photo)

Publié le 29/11/2017 à 15:58 - Mise à jour à 16:05
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mardi, une supportrice âgée d'une soixantaine d'années est morte au Stade de la Meinau à Strasbourg. Fauchée par une crise cardiaque, les secours n'ont rien pu faire.

Elle est morte en venant encourager son équipe. Mardi 28 dans la soirée, une femme a perdu la vie au Stade de la Meinau à Strasbourg lors de la rencontre de 15e journée de Ligue 1 opposant le club local du RC Strasbourg au SM Caen. C'est un malaise qui a fauché la malheureuse d'après une information rapportée par le quotidien Les Dernières nouvelles d'Alsace.

Vers 20h, les pompiers sont alertés, une spectatrice se trouvant assise en haut des gradins s'étant effondrée, terrassée par un malaise cardiaque. Les secours vont intervenir rapidement et tout faire pour sauver la victime qui se trouve en arrêt cardiaque et respiratoire. La partie de la tribune dans laquelle elle se trouvait a été rapidement évacuée et des couvertures de survie ont été déployées pour cacher à la foule –tout le public du stade– la malheureuse en train de mourir.

 

Malgré les efforts des sapeurs-pompiers, rien ne pourra être fait pour ranimer la sexagénaire qui va décéder dans le stade.

Lire aussi: Accident au stade de la Licorne: perquisitions à la Métropole d'Amiens et à la préfecture

En février 2016, une tragédie similaire s'était produite. Au Parc OL où joue le club de l'Olympique lyonnais, un supporter du club local atteint de graves problèmes de santé est décédé dans l'enceinte du stade. Il avait égélement été frappé d'un malaise cardiaque lors d'une victoire de son équipe contre le Paris Saint-Germain.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les seocurs n'ont rien pu faire pour sauver la victime.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-