Mouvement de panique dans un centre commercial des Hauts-de-Seine

Mouvement de panique dans un centre commercial des Hauts-de-Seine

Publié le 02/07/2018 à 16:04 - Mise à jour à 16:10
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un mouvement de panique a mis sans dessus-dessous certains magasins du centre commercial Qwartz à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine) dimanche. Apeurés par des bruits ressemblant un peu à des coups de feu, plusieurs clients ont fui et tout renversé sur leur passage. Le calme est vite revenu.

Une rumeur d'attentat s'est vite répandue dimanche 1er juillet après-midi dans le centre commercial Qwartz de Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine.

Plusieurs clients ont cru entendre des coups de feu et ont commencé à courir, renversant tout sur leur passage et mettant sans dessus-dessous les magasins dans lesquels ils se trouvaient.

Rapidement les réseaux sociaux se sont emballés et ont parlé d'attentat terroriste ou de suspicion de coups de feu. Mais il ne s'agissait en réalité de rien de tout cela.

Lire aussi: Hauts-de-Seine - un gendarme arrêté alors qu'il se masturbait dans le métro

Un joint de dilatation dans le restaurant O'Tacos du centre commercial a cédé et a fait éclater un à un les carreaux qui se trouvaient au-dessus.

Certains clients ont pris ces bruits répétitifs pour des coups de feu. C'est de là qu'est venu le mouvement de panique. "Les carreaux du carrelage se sont soulevés en faisant ta-ta-ta-ta-ta…", a témoigné un jeune homme, présent aux moments de l'incident, auprès du Parisien.

Sur Twitter, la communication du centre commercial a évoqué "un simple mouvement de foule" et suscité la colère des internautes qui étaient présents à ce moment-là.

Si aucun blessé n'est officiellement à déplorer, plusieurs commentaires font état de chutes et de blessures légères. "Un membre de ma famille est passé par la case urgences suite à une chute. On a tous cru que c'était une vraie attaque", a ainsi tweeté une jeune femme.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le bruit du carrelage qui éclate: voilà ce qui a créé la panique et fait croire à un attentat dimanche à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-