Mulhouse: après le visionnage en famille de films porno, le père violait les trois filles sous les yeux de la mère, le couple placé en détention

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Mulhouse: après le visionnage en famille de films porno, le père violait les trois filles sous les yeux de la mère, le couple placé en détention

Publié le 12/10/2017 à 11:37 - Mise à jour à 11:51
© Rémy GABALDA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Mercredi, un couple de Mulhouse a été placé en détention provisoire. Les parents sont en effet accusés d'avoir abusé sexuellement de leurs enfants lors de viols précédés de visionnage de films X en famille. Les trois filles décrivent des faits similaires.

Après le couple barbare de Poix-de-Picardie dont le père a été condamné à la prison à perpétuité, est-ce une nouvelle affaire d'inceste familial qui est en train de voir le jour à Mulhouse? D'après une information des Dernières nouvelles d'Alsace, la brigade des mineurs de la ville a interpellé en début de semaine un couple d'une quarantaine d'années soupçonné d'avoir pratiqué des abus sexuels répétés sur leurs trois filles, âgées de 22 ans pour l'aînée à 12 ans pour la benjamine.

C'est la cadette qui, après visiblement des sévices sexuels perpétrés sur une longue durée, a décidé de parler pour décrire le calvaire des trois sœurs. Interrogées ensuite, les trois malheureuses ont toutes évoqué des faits similaires.

Elles ont en effet expliqué que leurs parents organisaient le visionnage "en famille" de films pornographiques. Après ces séances perverses devant les images "hard", les filles étaient forcées d'avoir des relations sexuelles avec leur père, le tout sous le regard complaisant de la mère, visiblement complice de ces ébats interdits.

Face aux agissements pédophiles des parents indignes, le parquet a décidé d'ouvrir une enquête pour corruption de mineur, agression sexuelle et viol. Mercredi 11, le duo a été placé en détention provisoire après leur mise en examen.

Toujours selon les DNA, les problèmes sociaux de cette famille incestueuse étaient visiblement anciens puisque les trois filles avaient été placées dans des foyers préalablement à l'arrestation de leurs parents. La durée exacte et les détails précis des sévices pédophiles qu'ont subis les malheureuses ne sont pas encore connus.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux parents ont été placés en détention provisoire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-