Fusillade et policier blessé dans le métro de Munich: la thèse de l'attentat écartée [MAJ]

Fusillade et policier blessé dans le métro de Munich: la thèse de l'attentat écartée [MAJ]

Publié le 13/06/2017 à 10:09 - Mise à jour à 11:24
©Ronny Hartmann/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Plusieurs personnes dont un policier ont été blessés lors d'une fusillade dans le métro de Munich, ce mardi matin. L'incident aurait eu lieu durant un contrôle de police et un fonctionnaire aurait été grièvement touché. Un individu a été arrêté. [Mis à jour à 11h20]

Des coups de feu ont été tirés dans le métro de Munich (Allemagne) ce mardi 13 au matin, révèlent la police et les médias allemands. Selon les premiers éléments dévoilés, les tirs auraient éclaté durant un contrôle de police et auraient fait plusieurs blessés selon la police locale. Celle-ci a cependant annoncé que l'incident était terminé.

"Lors d'une pattrouille de police, des tirs ont éclaté", a-t-elle fait savoir sur son compte Twitter. "Plusieurs personnes ont été blessés par les coups de feu" dont "un officier de police grièvement", précise-t-elle. Et d'assure que la situation dans la zone est sous son contrôle. Un individu a été interpellé. [Mis à jour à 11h20] Il aurait réussi à se saisir de l'arme d'un des policiers avant d'ouvrir le feu et aurait même tenté de pousser l'un d'eux sous les roues d'un train entrant en gare.

L'incident a eu lieu au sein de la station d' Unterföhring situé dans le Nord de la ville. Elle a dû être fermée ainsi que la station S-Bahn.

L'Allemagne qui a déjà fait l'épreuve du terrorisme islamiste, notamment avec l'attentat au camion bélier sur le marché de Noël fin 2016 connaît un état de vigilance renforcé. Toutefois, la porte-parole de la police de Munich a fait savoir à la télévision allemande qu'"il s'agit d'un homme agissant seul et agissant pour des raisons personnelles, il n'y a pas de motivation politique ou religieuse".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au moins un policier aurait été grièvement blessé dans la fusillade (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-