Nancy: une femme soupçonnée d'infanticide sur ses enfants de 3 et 1 ans

Nancy: une femme soupçonnée d'infanticide sur ses enfants de 3 et 1 ans

Publié le 02/01/2017 à 06:40 - Mise à jour à 06:42
©Mic/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Deux enfants ont été retrouvés morts dans un appartement du quartier de la Chiennerie à Nancy, dimanche. La mère de famille se serait dénoncée elle-même à la police, quelques heures après le réveillon du Nouvel an.

Une femme était soupçonnée de double infanticide dimanche 1er janvier après la découverte des corps de ses deux enfants de 3 et 1 an à Nancy (Meurthe-et-Moselle), a-t-on appris de sources judiciaire et policière. La mère, âgée de 25 ans, a appelé les secours peu après 06H00, et s'est accusée de la mort de ses deux filles, a indiqué une source policière à l'AFP, confirmant une information d'Europe 1.

L'aînée de ses enfants allait fêter ses 4 ans, et la plus petite était âgée de 18 mois, selon la même source. La jeune femme "serait manifestement l'auteur des faits", a expliqué le parquet.

Rapidement emmenée à l’hôpital, elle en est sortie avant d'être entendue par les enquêteurs dans la soirée, a indiqué une source proche de l'enquête, et passera la nuit en garde à vue. La mort des fillettes pourrait être due à une asphyxie, selon l'Est républicain. La direction départementale de la sécurité publique est chargée de l'enquête. Selon France 3, un conflit familial expliquerait ce qui a poussé cette maman à ôter la vie à ses deux enfants en ce jour de réveillon du Nouvel an.

La police était intervenue dans la semaine au domicile de cette femme pour un différend, dont on ignore la teneur, selon la source policière.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme était soupçonnée de double infanticide dimanche 1er janvier après la découverte des corps de ses deux enfants de 3 et 1 an à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-