Nantes: torturée par son conjoint, elle parvient à s'enfuir avec un drap

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nantes: torturée par son conjoint, elle parvient à s'enfuir avec un drap

Publié le 27/03/2018 à 10:00 - Mise à jour à 10:19
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une jeune fille de 18 ans a été enfermée et torturée par son compagnon durant deux jours dans un appartement, près de Nantes. Samedi, elle a réussi à s'enfuir

La scène aurait pu être digne d'un film d'espionnage si les faits n'étaient pas si graves. Une jeune femme de 18 ans, torturée et séquestrée par son compagnon, a réussi à s’enfuir en nouant un drap au balcon d’un appartement d’un immeuble de Saint-Herblain, en banlieue nantaise (Loire -Atlantique) samedi 24.

Selon Presse Océan, la victime a vécu un calvaire pendant trois jours. Elle a raconté aux forces de l'ordre avoir été frappée avec une tringle et des câbles, avoir eu la main plongée dans de l’huile bouillante et le crâne en partie rasé. Elle avait le corps couvert de bleus et le visage tuméfié lorsqu'elle a été prise en charge par les secours. Hospitalisée, elle est restée sous observation jusqu'au dimanche 25 en soirée. Son incapacité totale de travail (ITT) a été évaluée à 30 jours par un médecin.

Lire aussi - Tortures en groupe aux assises de la Somme: de 10 ans de prison à la perpétuité requis

Les coups auraient débuté jeudi 22 pour un motif qui reste à déterminer. L'individu enfermait sa compagne dans l'appartement à chaque fois qu'il sortait. Elle n'a jamais pu appeler les secours car son compagnon avait cassé son téléphone. Le mis en cause pour ne pas inquiéter la famille de la victime d’être sans nouvelle avait envoyé un message sur Facebook se faisant passer pour elle…

Après 48h de violences, elle s'est décidée samedi à nouer un drap à son balcon afin de pouvoir descendre chez sa voisine du dessous. Les pompiers l'ont découvert en état de "sidération" total. Devant les violences manifestes qu'avait subies la jeune femme, les secours ont immédiatement contacté les forces de l'ordre qui ont interpellé son compagnon pour le placer en garde à vue. Entendu, il aurait reconnu une partie des faits tout en évoquant une soirée très alcoolisée.

Ce jeune homme, âgé de 24 ans, sera jugé ce mardi 27 en comparution immédiate à Nantes, pour "séquestration et violences volontaires sur concubine avec ITT de plus de 8 jours".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La jeune femme a réussi à s’enfuir en nouant un drap au balcon d’un appartement.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-