Nantes: un livreur de pizza roué de coups et volé, trois mineurs arrêtés

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nantes: un livreur de pizza roué de coups et volé, trois mineurs arrêtés

Publié le 29/08/2018 à 10:52 - Mise à jour à 10:59
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois jeune âgés de 15 à 17 ans ont été interpellés à Nantes dimanche, suspecté d'avoir participé au passage à tabac et au vol d'un livreur de pizza. La victime a été blessée à la tête.

Un livreur de pizza a été passé à tabac et dépouillé dimanche 27 au soir, à Nantes, par une dizaine de jeunes. Trois suspects, tous mineurs, ont été interpellés.

Les fait se sont déroulés dans le quartier de Bellevue. Selon les premiers éléments rapportés, il aurait été victime d'un guet-apens de la part de ces individus qui en voulaient notamment à son scooter. En effet, selon la police, il venait de se garer quand ses agresseurs, tapis derrière des voitures, se sont rués sur lui.

Ils l'ont alors passé à tabac. Le livreur a notamment été frappé à la tête avec son propre casque, coup qui lui aurait fait perdre connaissance. Il s'est fait voler les clés de son scooter, la sacoche contenant sa caisse, son téléphone portable et sa machine à carte bancaire, rapporte 20 minutes.

Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, les agresseurs ont pris la fuite mais trois suspects ont pu être interpellés. Des adolescents de 15, 16 et 17 ans placés en garde à vue pour vol en réunion avec violence.

Voir: Loire-Atlantique - un mineur de 12 ans interpellé trois fois en 48 heures à Nantes

La victime, blessée à la tête donc et souffrant aussi au niveau des côtes, a été hospitalisée. Elle a identifié les trois interpellés comme faisant partie de ses agresseurs. L'un d'eux avait sur lui un ticket restaurant provenant de la caisse du livreur.

Deux des jeunes ont été déféré devant le parquet des mineurs mardi 28. Le dernier, remis à ses parents, sera convoqué plus tard devant le juge des enfants.

Les fait reprochés sont punissables de sept à dix ans d'emprisonnement selon la gravité des blessures constatée chez la victime (interruption totale de travail inférieure ou non à huit jours). Toutefois, pour les mineurs âgés de 13 à 18 ans, des mesures éducatives peuvent être privilégiées, et en cas de condamnation, la peine ne peut excéder la moitié du maximum prévu pour un majeur coupable des même faits.

Lire aussi:

Essonne: arrestation de cambrioleurs mineurs, le plus jeune a 9 ans

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le livreur de pizza a été agressé par une dizaine de jeunes et blessé à la tête.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-