Nantes: un violent incendie ravage la basilique Saint-Donatien (VIDEO)

Auteur(s)
DD.
Publié le 15 juin 2015
Mis à jour le 15 juin 2015
Image
Nantes Incendie Basilique St Donatien 15.06.2015
Crédits
©Elodie Stella/Twitter
Le feu s'est déclenché ce lundi matin aux alentours de 10h30.
©Elodie Stella/Twitter
Une partie de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien à Nantes est partie en fumée ce lundi matin, suite à un incendie probablement d'origine accidentelle. Malgré l'intervention des pompiers qui ont circonscrit le sinistre, les dégâts sont considérables.

C’est un incendie dont les images témoignent de l’ampleur: depuis ce lundi matin vers 10h30, les flammes ravagent la basilique Saint-Donatie-et-Saint-Rogatien, située place des Enfants nantais, à Nantes.  

Selon les premiers témoignages, le feu se serait déclenché pour une raison accidentelle. C’est la piste la plus probable bien qu’elle n’ait pas encore été totalement confirmée. La basilique était en effet actuellement en travaux. Le père Bonnet, curé de la paroisse, a rapporté au quotidien régional Ouest-France que des couvreurs travaillaient ce lundi matin sur le toit quand le feu est parti, déclenché sans doute accidentellement par deux d’entre eux. Ces informations n’ont pour l’instant pas été confirmées par des sources officielles. Les couvreurs, choqués, ont été pris en charge par les pompiers.

La basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien, nommé en l’honneur de deux frères nantais suppliciés en 304 pour ne pas avoir voulu renier leur foi, a vu les flammes détruire entièrement sa toiture, dont une bonne partie date du XIXe siècle, et attaquer sa charpente. Les autorités craignent que la structure de l’édifice ne soit aussi gravement altérée et qu’une partie de cette charpente ne finisse par s’effondrer.

Une quarantaine de pompiers ont lutté toute la matinée contre l’incendie, qui était presque maîtrisé à la mi-journée. D’après les témoignages, plusieurs personnes se trouvaient à l’intérieur de l’édifice quand le sinistre a débuté, mais celles-ci ont très vite pu quitter les lieux et le sinistre n’a pas fait de blessés.

(Voir ci-dessous des images de Ouest-France sur l'incendie):