Nice: le pédophile faisait des montages pornographiques et collectionnait les mannequins d'enfants en lingerie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Nice: le pédophile faisait des montages pornographiques et collectionnait les mannequins d'enfants en lingerie

Publié le 31/10/2017 à 15:49 - Mise à jour à 15:58
©Horian Varlan/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le journal "Nice-Matin" rapporte l'arrestation et le passage devant le tribunal correctionnel d'un homme de 56 ans arrêté pour avoir stocké de nombreuses images pédophiles son ordinateur. Le pervers avait un profil particulièrement inquiétant, collectionnant des effigies d'enfants.

C'est le désordre de l'individu qui a permis de le dévoiler. Selon une information de Nice-Matin, un homme a été arrêté pour avoir stocké sur son ordinateur de nombreuses images pédopornographiques. L'ordinateur en question a été découvert par la femme de ménage de l'hôtel où le suspect de 56 ans passait la nuit.

Les faits se déroulent à Nice et ont été rapportés par le journal lundi 30. Dans l'établissement hôtelier, la femme de ménage est rentrée dans la chambre vide pour faire son travail, et a découvert à l'intérieur un désordre important. Sur le lit, l'ordinateur est resté allumé. A l'écran, des corps d'enfants nus photographiés dans des postures perverses.

La police est alertée et l'homme rapidement appréhendé. Son profil interpelle d'ailleurs les enquêteurs. L'individu, habitant à Cannes, est âgé de 56 ans. Officiellement technicien de service après-vente, il n'a en fait plus exercé la moindre activité professionnelle depuis… 1987.

L'enquête va dévoiler le profil particulièrement inquiétant de ce prédateur sexuel. Non seulement le quinquagénaire était un collectionneur de photos pédopornographiques, mais il appréciait visiblement de photographier les fillettes sur la plage avant de se servir d'un logiciel pour insérer ensuite les clichés dans des photomontages pédophiles.

Dans son appartement fouillé par les forces de l'ordre, outre un grand désordre, les policiers ont retrouvé des jambes de mannequins d'enfants vêtus de bas en lingerie et de porte-jarretelles. L'individu a été présenté lundi 30 devant un tribunal correctionnel.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'individu collectionnait des parties de mannequins d'enfants.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-