Nice: mort d'une adolescente de 17 ans frappée par une méningite foudroyante

Nice: mort d'une adolescente de 17 ans frappée par une méningite foudroyante

Publié le 17/06/2019 à 13:00 - Mise à jour à 13:04
© FRED DUFOUR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une jeune fille de 17 ans, scolarisée en 1re ES au lycée privé Sasserno à Nice, est morte jeudi 13 juin au matin, frappée par une méningite foudroyante. L'adolescente devait passer son bac de français ce lundi. Le drame a beaucoup perturbé ses camarades de classe.

Une lycéenne de 17 ans, scolarisée à Nice, et qui devait passer son bac de français ce lundi, est morte d'une méningite foudroyante jeudi matin. Elle s'appelait Marie. Sa tragique disparition a profondément touché ses camarades de classe.

"Ma fille est à l’envers… À quelques jours du bac... Ils étaient d’ailleurs tous ensemble en train de travailler à la bibliothèque quand ils ont appris la nouvelle", a témoigné le père d'une élève dans Nice-Matin, qui a rapporté l'information.

"Elle était dans la classe de mon fils… Moi, je ne la connaissais pas cette petite mais je me mets à la place de ses parents et je pense fort à eux", a confié un autre papa.

Lire aussi: grippe ou méningite, les symptômes pour les reconnaître

L'agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d'Azur (ARS Paca) a expliqué que la jeune fille avait été touchée par un "cas de purpura fulminans probablement dû à une infection invasive à méningocoque".

Toutes les mesures sanitaires ont été prises pour éviter la propagation de la maladie. L'ARS a identifié et contacté les personnes susceptibles d'avoir été en contact avec la victime. Les individus qui ont été considérés comme potentiellement à risque se sont vu administrer un traitement antibiotique. Traitement qui doit être pris dans les dix jours suivant le contact avec le malade contagieux.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune fille de 17 ans est morte d'une méningite foudroyante jeudi à Nice.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-