Nice: un collégien en garde à vue après avoir exhibé une arme en classe

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 mars 2018
Mis à jour le 28 mars 2018
Image
Parmi les villes les plus vidéosurveillées de France, Nice s'est aussi dotée d'une salle de vidéoprotection 100% dédiée à la surveillance des écoles, en plus d'alarmes anti-intrusion, de boutons d'ale
Crédits
© SEBASTIEN NOGIER / AFP/Archives
Un collégien de 15 ans, qui avait sorti mardi une arme de poing en classe, a été placé en garde à vue ce mercredi matin à Nice.
© SEBASTIEN NOGIER / AFP/Archives
Un collégien de 15 ans a été arrêté et placé en garde à vue ce mercredi matin à Nice. La veille, au sein de son établissement scolaire, il avait sorti une arme de poing et avait assuré: "Je vais l'utiliser un de ces quatre".

Un adolescent de 15 ans, élève en 4e au collège Maurice Jaubert dans le quartier de l'Ariane à Nice, a été arrêté puis placé en garde à vue ce mercredi 28 au matin.

Mardi 27 après-midi, le jeune homme avait exhibé une arme de poing devant ses camarades de classe pendant un cours d'espagnol. Il avait alors proféré des menaces: "Je vais m'en servir un de ces quatre", aurait-il dit selon les faits rapportés par Nice-Matin.

Effrayées, plusieurs collégiennes sont allées alerter leurs enseignants, qui ont fait remonter l'incident au principal de l'établissement. Ce dernier a appelé la police et a entrepris de faire fouiller tous les cartables des élèves. Mais l'opération a été vouée à l'échec.

Lire aussi: Paris - il sort une arme devant la police, il est immédiatement abattu

L'adolescent a ensuite été placé en garde à vue ce mercredi matin pendant que les policiers perquisitionnaient le domicile de ses parents.

Il n'y a plus aucun danger selon les autorités mais les enseignants ont tout de même préféré exercer leur droit de retrait. Ils protestent d'une part contre le fait que la direction de l'établissement ne les ai pas informés au sujet de l'incident et contre, aussi, l'absence d'une équipe mobile de sécurité devant l'entrée du collège.

Selon France Bleu Azur, les élèves n'ont pas pour autant été évacués. Les professeurs sont restés avec eux dans la cour du collège (un établissement placé en zone d'éducation prioritaire) et ont discuté de ce qu'il s'était passé la veille.

À LIRE AUSSI

Image
Dans certains collèges, le portable doit être rangé et éteint dès l'entrée dans l'établissement
Enseignante agressée à Marseille: la grande sœur de la collégienne prend sa défense
Une professeure a été agressée lundi par l'une de ses élèves de 5e au collège Rosa Parks à Marseille. Elle s'est vu prescrire sept jours d'ITT après être tombée dans l...
Publié le 18 janvier 2018
Société
Image
Une dictée en primaire.
Les lettres de harcèlement adressées à une collégienne de 11 ans
Une lycéenne a publié mardi sur Twitter les lettres d'insultes que sa nièce, âgée de 11 ans, recevait au collège. Les mots très durs et violents ont scandalisé les int...
Publié le 01 décembre 2017
Société
Image
Un collégien, âgé de 11 ans, est décédé mardi après avoir fait un arrêt cardio-respiratoire lors d'u
Lot-et-Garonne: un collégien meurt d'un arrêt cardiaque suite à un cross scolaire
Un collégien, âgé de 11 ans, est décédé mardi après avoir fait un arrêt cardio-respiratoire lors d'un cross scolaire à Marmande (Lot-et-Garonne), a-t-on appris mercred...
Publié le 22 novembre 2017