Nicolas Bonnemaison retrouvé inanimé après une tentative de suicide

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Nicolas Bonnemaison retrouvé inanimé après une tentative de suicide

Publié le 31/10/2015 à 14:56 - Mise à jour à 15:22
©Bob Edme/AP/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'ex-urgentiste Nicolas Bonnemaison a été retrouvé inanimé dans sa voiture par deux joggeurs ce samedi matin, dans une forêt de Tosse (Landes). Héliporté en urgence au CHU de Bordeaux, l'ancien médecin serait entre la vie et la mort.

Une semaine après la fin de son procès en appel devant la cour d’assises du Maine-et-Loire, Nicolas Bonnemaison a été retrouvé inanimé dans sa voiture, garée dans la forêt de Tosse dans les Landes.

Héliporté ce samedi matin vers 11h en direction de l'hôpital de Haut-Lévêque, à Bordeaux, l'ex-urgentiste jugé pour euthanasie serait entre la vie et la mort après avoir voulu mettre fin à ses jours. Il aurait été retrouvé par deux joggeurs.

Après avoir été acquitté de tous les chefs d'accusation en première instance à Pau en 2014, Nicolas Bonnemaison a été condamné en appel à Angers à une peine de deux ans de prison avec sursis pour avoir donné la mort par empoisonnement à Françoise Iramuno, avec la circonstance aggravante de connaître sa vulnérabilité. L'ex-médecin a en revanche été acquitté pour les mêmes faits sur six autres patients.

Fragilisé par ce deuxième procès, la condition psychologique de Nicolas Bonnemaison a longuement été évoquée durant l'audience. Selon le psychiatre Roland Coutanceau qui s'était entretenu avec lui en 2011, l'ancien médecin n'avait "aucun trouble mental", ni "aucune pathologique problématique de la personnalité" pour avoir agi sous l'influence de la dépression. 

A l'issue du verdict, Nicolas Bonnemaison était "soulagé, parce que pour lui c'est la fin de ce calvaire judiciaire", selon ses avocats qui ont évoqué un "acquittement déguisé".

L'ex-urgentiste avait décidé de ne pas se pourvoir en cassation mais souhaitait une révision de sa radiation de l'Ordre des médecins. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Nicolas Bonnemaison a tenté de mettre fin à ses jours et a été retrouvé inanimé ce samedi matin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-