Nièvre: condamné pour avoir tabassé son ex avec ses chaussures de sécurité

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Nièvre: condamné pour avoir tabassé son ex avec ses chaussures de sécurité

Publié le 31/08/2018 à 17:02 - Mise à jour à 17:08
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 49 ans a été condamné jeudi dans la Nièvre à cinq ans de prison dont quatre ferme pour des violences commises sur son ex-compagne. Il l'avait tabassée à coups de pied, avec ses chaussures de sécurité, et lui avait infligé des blessures graves.

Un homme violent a été condamné jeudi 30 à quatre ans de prison ferme et un avec sursis pour avoir tabassé son ex-compagne, mardi, à son domicile, en la rouant de coups de pied alors qu'il portait ses chaussures de sécurité.

Les faits se sont produits dans la commune de Dampierre-sous-Bouhy dans la Nièvre. L'homme de 49 ans, jaloux maladif, ne supportant pas que la femme qu'il aime puisse refaire sa vie avec un autre, s'est jeté sur sa victime, alors que sa petite fille était dans la maison.

C'est d'ailleurs l'enfant, qui a réussi à fuir sans se faire voir par une fenêtre à l'étage, qui a alerté les gendarmes.

Mais le temps qu'elle parvienne à se rendre à la gendarmerie, et que les militaires interviennent, sa mère a été sévèrement battue. Un calvaire de 55 minutes selon Le Journal du Centre.

Lire aussi: il tabasse sa compagne qui a eu le malheur de le réveiller en toussant

Clouée au sol, la victime a reçu un déchaînement de coups d'une violence extrême, comme en attestent ses blessures graves. Elle ressort de ce tragique épisode avec des fractures des deux pommettes, des deux orbites oculaires, des os du nez, de quelques côtes et du coccyx. Les médecins lui ont prescrit 30 jours d'ITT. Et 48 heures après les faits, elle était toujours hospitalisée.

La peine requise était de sept ans de prison ferme. Mais l'avocat du prévenu a plaidé une certaine forme de folie, assurant qu'il avait "pété les plombs" et qu'il était "en pleine crise".

Il a donc été condamné à quatre ans de prison ferme et un avec sursis. A noter qu'une audience évaluera aussi dans les mois à venir les préjudice moral et physique, ainsi que le montant du dédommagement qu'il devra verser à la mère de famille.

Et aussi:

Séquestré et tabassé, un gendarme appelle la police qui ne le croit pas

Nice: une femme violée et tabassée sur la Promenade, un homme mis en examen

Avignon: un homme tabassé et laissé pour mort sur un parking

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été condamné à quatre ans de prison ferme jeudi pour avoir tabassé son ex-compagne à coups de chaussures de sécurité.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-