Nièvre: elle tente de sauver ses bébés des flammes en les faisant passer par la fenêtre du 2e étage

Nièvre: elle tente de sauver ses bébés des flammes en les faisant passer par la fenêtre du 2e étage

Publié le 17/03/2018 à 14:49 - Mise à jour à 14:50
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une mère de famille a tenté de sauver ses enfants des flammes vendredi soir, à Nevers dans la Nièvre. Son appartement, situé au 2e étage a pris feu, et elle a fait passer ses deux nourrissons ainsi que son enfant de 3 ans par la fenêtre.

Une mère de famille a tenté l'impossible vendredi 16 après-midi alors que son appartement, situé au 2e étage d'une résidence de Nevers, dans la Nièvre, était ravagé par les flammes.

Aidée par des voisins, qui ont tendu leurs bras et ont placé un matelas au sol, elle leur a passé ses bébés, qui n'étaient âgés que de 11 jours, ainsi que son enfant de 3 ans, les laissant tomber par la fenêtre pour tenter de leur sauver la vie.

Mais tout ne s'est pas passé comme prévu. Malgré l'intervention des secours et l'aide des habitants de la résidence, les trois enfants ont été gravement intoxiqués et ont été hospitalisés en état d'urgence absolue dans un hôpital sur Lyon.

Voir aussi: une vieille dame de 93 ans sauvée des flammes par un groupe de jeunes

Selon Le journal du centre, qui a révélé l'information, la maman a elle aussi été blessée et intoxiquée. Elle a également été hospitalisée en état d'urgence absolue mais pas dans le même établissement que ses enfants.

Elle a en effet été prise en charge au centre hospitalier de Nevers et se trouvait toujours ce samedi 17 au matin dans le service de réanimation.

L'incendie s'est déclaré vers 13h30. Quand les pompiers sont arrivés, il ne restait que la maman à l'intérieur de l'appartement. Les enfants avaient déjà été évacués par la fenêtre.

A noter que si les secours ont expliqué que les quatre victimes étaient en urgence absolue, l'étendue des blessures des enfants, particulièrement des nourrissons, dues à la chute du 2e étage, n'a pour l'heure pas été communiquée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère et ses trois enfants sont en urgence absolue suite à l'incendie d'un appartement à Nevers dans la Nièvre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-