"Benalla" désormais une marque d'armes, de cigarettes et d'horoscopes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Benalla" désormais une marque d'armes, de cigarettes et d'horoscopes

Publié le 25/09/2018 à 19:09 - Mise à jour à 19:14
© - / TF1/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le nom "Benalla" a été enregistré fin juillet comme marque pour un grand nombre d'activités commerciales par une avocate parisienne, notamment dans le domaine des armes. Une démarche qui peut permettre de l'utiliser, mais aussi de le protéger.

Le nom d'Alexandre Benalla est désormais connu de tous. L'ancien chargé de mission de l'Elysée est au centre du plus gros scandale qui ait touché l'exécutif au cours de ce quinquennat. Il pourrait également devenir une marque.

En effet, un enregistrement du nom "Benalla" a été fait à l'Institut national de la propriété intellectuel (INPI) le 23 juillet dernier, quelques jours seulement après les révélations du Monde montrant Alexandre Benalla violenter des manifestants le 1er mai à Paris.

Repéré par La Dépêche du Midi, ce dépôt concernent notamment les "armes à feu, munitions et projectiles, explosifs, feux d'artifice, produits pyrotechniques, pétards, étuis pour fusils, fusées de signalisation". Une catégorie qui semble faire écho à l'image de "Rambo" passionné par les armes qui colle désormais à Alexandre Benalla et que les récentes révélations de Médiapart ont renforcé.

Voir: Alexandre Benalla armé pendant la campagne de Macron? "Fake news" et "photomontage" répond-il

Mais ce dépôt concerne aussi de très nombreuses autres activités commerciale allant des vêtements au cigarettes en passant par les services de taxis, les établissements d'horoscope ou les services de pompes funèbres.

Une multinationale à ce nom serait-elle en train de se monter? Ce n'est pas probable. La personne à l'origine de ces nombreux dépôts peut avoir souhaité "verrouiller" son utilisation à des fins commerciales, mais aussi pour rendre impossible par d'autre son utilisation. Par exemple, Thomas Thevenoud avait déposé dès 2014 la marque "Phobie administrative".

Un indice est peut-être à chercher du côté de l'identité de la personne qui a procédé à cette démarche. Il s'agit d'une "avocate au barreau de Paris, qui est notamment attributaire d'un marché public pour assurer la représentation du préfet de police pour certains dossiers de contentieux devant les tribunaux judiciaires" précise La Dépêche du Midi.

Lire aussi:

Alexandre Benalla responsable de la (chère) boutique de l'Elysée

Benalla, simple collaborateur ou garde du corps ? des doutes persistent

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le nom "Benalla" a été déposé comme marque à l'INPI pour de très nombreuses activités commerciales.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-