Nord: la voiture familiale percutée de plein fouet par un camion sur le chemin de l'école, 2 enfants morts

Nord: la voiture familiale percutée de plein fouet par un camion sur le chemin de l'école, 2 enfants morts

Publié le 14/09/2017 à 12:20 - Mise à jour à 12:26
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ce jeudi matin, sur une route départementale dans le Nord, deux jeunes enfants ont perdu la vie après un terrible accident auquel la mère de famille, au volant, a survécu. Son véhicule s'est déporté sur la gauche et est venu percuter de plein fouet un poids lourd arrivant en face.

L'accident est effroyable et laisse une famille brisée pour toujours. Au petit matin, ce jeudi 14 sur la commune d'Erquinghem-Lys dans le département du Nord, une voiture a percuté de plein fouet un poids lourd venant en sens inverse. Les causes de l'accident sont pour l'instant inexpliquées.

Les faits se sont produits sur la doute départementale D945, réputée dangereuse, bien que le tronçon concerné ne présente pas de difficultés particulières. Il est environ 8h30 ce matin lorsque la mère de famille originaire de Sailly-sur-la-Lys, à proximité, emmène ses deux enfants de sept et dix ans à l'école.

Selon les premières suppositions de l'enquête, mais qui ne sont pas encore des faits confirmés, la voiture s'est déportée sur la voie de gauche pour éviter un animal présent sur la route, probablement un chevreuil selon La Voix du Nord. C'est hélas à ce moment-là qu'arrivait en face un camion lancé sur la ligne droite qui va prendre en pleine face la voiture.

Les deux petits sont décédés sur le chemin de l'école, probablement tués sur le coup. La mère, elle, a été blessée et est prise en charge au CHR de Lille. Elle a du être évacuée par hélicoptère. Le chauffeur, lui, s'en sort indemne, mais a été fortement choqué par la tragédie qu'il n'a pas pu éviter. Il a fallu l'intervention d'une trentaine de pompiers pour contrôler la scène du drame.

La circulation a été coupée dans les deux sens depuis le rond-point d’Erquinghem, ce qui occasionnait d'importantes difficultés de circulation dans ce secteur.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une trentaine de pompiers sont intervenus sur les lieux du drame.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-