Nord: ils font un barbecue à l'intérieur, cinq hospitalisations

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 31 décembre 2018 - 18:38
Image
Des pompiers en intervention à Roubaix, le 16 janvier 2015
Crédits
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
Cinq personnes ont été hospitalisées après un barbecue à l'intérieur, vendredi dans le Nord.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
Cinq personnes intoxiquées au monoxyde de carbone, dont deux gravement, ont été hospitalisées vendredi dans le Nord. Elles avaient décidé de faire un barbecue à l'intérieur de l'appartement.

Un barbecue en plein hiver? L'idée peut paraître originale. Mais pas autant que celle de le faire à l'intérieur. Cela a valu à cinq personnes d'êtres hospitalisées, dont deux dans un état grave, vendredi 29 dans le Nord.

Ce soir-là, les sapeurs pompiers de Denain sont intervenus dans un logement de la commune pour venir en aide à ses occupants, intoxiqués au monoxyde de carbone, un gaz mortel qui est avec une centaine de décès par an la première cause de mortalité par toxique en France. Mais dans la plupart des cas, il s'agit de fuite d'un appareil de chauffe ou d'une cheminée défectueuse.

La cause de l'incident était cette fois-ci plus inattendue. Les convives avaient en effet entrepris de faire chauffer un tajine au barbecue, ce qui a sans surprise provoqué l'intoxication de plusieurs personnes. "Le bilan médical fait état de trois blessés légers , transportés au centre hospitalier de Valenciennes, et de deux blessés graves transportés au centre hospitalier de Lille", ont fait savoir les secours, cités par La Voix du Nord. Les habitants ont également dû être temporairement relogés, l'appartement étant devenu inhabitable.

Voir: Une mère allume un barbecue dans l'appartement, son enfant est intoxiqué

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore. Il provoque l'intoxication en se fixant sur les globules rouges (via la respiration et les poumons) et en empêchant ces globules de véhiculer correctement l'oxygène dans l'organisme. "Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter", précisent les autorités sanitaires. L'entretien régulier et la bonne utilisation des appareils de chauffage sont indispensables pour éviter un drame.