Normandie: 5 ans après s'être enfuie, une chienne reconnait sa maîtresse (photos)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Normandie: 5 ans après s'être enfuie, une chienne reconnait sa maîtresse (photos)

Publié le 18/04/2018 à 12:49 - Mise à jour à 13:03
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une chienne qui s'était enfuie de la maison de sa propriétaire il y a cinq a finalement été retrouvée à Deauville en Normandie mardi. Elle a directement reconnu sa maîtresse et a repris sa vie normale.

Les retrouvailles ont été émouvantes. Une chienne qui s'était enfuie de la maison de sa maîtresse il a cinq ans a finalement été retrouvée mardi 17 à Deauville en Normandie.

Charlotte, sa propriétaire, a assuré qu'elle avait "remué ciel et terre" pour retrouver Falone, sa chienne de race berger allemand qui avait l'habitude de s'enfuir quelques heures ou quelques jours.

A voir aussi: Agame barbu, python, tortue... Ils les préfèrent aux chiens et aux chats

Mais il y a cinq ans, Falone n'est jamais rentrée à la maison. C'est finalement une cliente de CALM, une clinique vétérinaire deauvillaise, qui a appelé l'établissement lundi 17 pour leur dire qu'elle avait trouvé un berger allemand.

"Elle nous l'a amenée à la clinique mardi matin", a-t-il été écrit sur le compte Facebook de la clinique vétérinaire où a été relatée l'heureuse histoire.

Après avoir remarqué que la chienne était pucée, les employés de la clinique ont donc pu le petit objet électronique et contacter la propriétaire Charlotte, sans nouvelles de Falone depuis cinq ans.

La maîtresse, qui habite toujours près de Deauville, a donc pu retrouver l'animal qui l'a directement reconnue. "La chienne l'a immédiatement reconnue. Comme quoi les animaux ont une mémoire des lieux et des personnes", s'est réjoui le docteur Monnier au micro de France 3 Normandie.

La vétérinaire pense que la chienne a été recueillie par une autre famille qui n'a pas pris la peine de vérifier sa puce.

Aujourd'hui Falone est donc enfin retournée chez sa première maîtresse, où elle se sent visiblement très bien. "Apparemment, elle a repris ses habitudes chez elle, comme si elle était partie hier".

"On a souvent des animaux qui s'égarent, quelques heures ou quelques jours et nous retrouvons bien souvent les propriétaires grâce à la puce", a précisé la vétérinaire qui a tout de même admis que les retrouvailles après cinq ans étaient peu communes.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le berger allemand qui avait disparu depuis cinq a finalement retrouvé sa maîtresse.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-