Normandie: un chien poignardé en plein cœur lors d'une journée portes ouvertes de la SPA de Verson

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Normandie: un chien poignardé en plein cœur lors d'une journée portes ouvertes de la SPA de Verson

Publié le 04/04/2017 à 17:29 - Mise à jour à 17:36
©Facebook/SPA de Basse-Normandie
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Agé de trois ans, un chien croisé Beauceron a été retrouvé mort samedi, au refuge de la SPA de Verson (Calvados) alors qu'il se trouvait dans son box. Les responsables et les bénévoles ont lancé un appel à témoins sur Facebook pour tenter d'éclaircir les circonstances de ce drame.

C'est l'indignation. Au refuge de la SPA de Verson (Calvados), un chien croisé Beauceron a été retrouvé mort le 1er avril dernier dans une marre de sang alors qu'il se trouvait dans son box. Les bénévoles, soigneurs et membres du bureau ont fait cette tragique découverte alors que le refuge était ouvert au public et que l'après-midi se "passait très bien, avec le soleil et des adoptions", a indiqué l'établissement par le biais de sa page Facebook.

Rapidement transporté aux urgences vétérinaires, le chien, âgé de trois ans et dénommé Inca, aurait été poignardé avec un couteau ou un tournevis au niveau du cœur, selon l'autopsie. Et d'après les premières constatations, le coup aurait été porté depuis l'extérieur, à travers la grille, car son box était fermé à clé.

"Après cet acte barbare et suite à cette cruauté gratuite, nous lançons donc un appel à témoins si quelqu'un a vu ou sait quelque chose", a écrit la SPA de Verson sur les réseaux sociaux expliquant que la mort d'Inca ne devait pas rester impunie. "Nous voulons savoir, et comprendre, pourquoi? Pourquoi lui?", a-t-elle ajouté. Une plainte contre X pour cruauté contre les animaux vient d'être déposée ce mardi 4 à la gendarmerie d'Evrecy par un inspecteur de la SPA. Selon les informations de Franceinfo, le ou la responsable encourt 30.000 euros d'amende et trois ans de prison ferme.

Ce drame n'est pas sans rappeler celui qui s'était produit au refuge de la SPA à l'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse) le 27 février dernier. Des bénévoles avaient retrouvé les cadavres de sept chats ainsi que du sang à l'intérieur des cages. Selon les premières constatations faites, les petits félins auraient été tués après avoir été battus de façon violente. D'autres chats avaient également été retrouvés blessés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


L'attaque s'est déroulée alors que le refuge était ouvert au public.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-