Notre-Dame de Paris bâchée mais pas entièrement sauvée (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Notre-Dame de Paris bâchée mais pas entièrement sauvée (vidéo)

Publié le 29/04/2019 à 15:17 - Mise à jour à 15:22
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris se sont achevés vendredi 26 avril. Mais les opérations de sécurisation de l'édifice vont se poursuivre jusqu'à l'été. La Préfecture de police a posté une vidéo filmée du ciel du monument, où l'on peut apercevoir les grandes toiles blanches.

Les opérations de consolidation de la structure et de protection de Notre-Dame de Paris se poursuivent, et se poursuivront jusqu'à l'été jusqu'à sauver définitivement le monument.

Mais ce ne sera pas une mince affaire. Pour consolider le tout, mettre des bâches pour protéger des intempéries ne suffit pas. Il faut aussi poser des poutres au-dessus et en-dessous de la voûte pour éviter tout écroulement.

C'est cette opération-là qui sera la plus délicate et la plus longue (elle durera quatre mois).

Vendredi les travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris se sont achevés et la Préfecture de police a posté ce lundi sur les réseaux sociaux le résultat des opérations filmées par drone depuis le ciel.

L'installation de cet immense parapluie aurait pu prendre des semaines mais le travail acharné des ouvriers du Groupement des entreprises de restauration de monuments historiques (GMH) a permis d'aller très vite.

Lire aussi: Notre-Dame: plus de 1.000 experts appellent Macron à éviter la "précipitation"

A noter que des filets de protection ont aussi été installés autour des rosaces sud et nord dont le vitrail a tenu malgré la chaleur intense des flammes, mais a été fragilisé. Les recouvrir était indispensable pour les préserver intact.

Si les experts sont optimistes, la chute de morceaux de vitraux n'est toujours pas à exclure.

Et aussi:

Début des travaux de bâchage de Notre-Dame de Paris

Notre-Dame: fidèle au passé ou novatrice, la flèche échauffe les esprits

Notre-Dame relance le débat sur les opérations de restauration risquées

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La Préfecture de police a révélé une vidéo montrant la bâche de Notre-Dame de Paris depuis le ciel.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-