Notre-Dame-des-Landes: les pro-aéroport ont manifesté ce mercredi à Paris

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Notre-Dame-des-Landes: les pro-aéroport ont manifesté ce mercredi à Paris

Publié le 23/11/2016 à 17:58 - Mise à jour à 18:03
©Jacques Demarthon/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Au total, près d'une centaine de partisans du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, dont des parlementaires, se sont rassemblés ce mercredi aux abords de l'Assemblée nationale pour demander à l'Etat de lancer les travaux. Ce rassemblement a eu lieu à l'appel de plusieurs associations.

Près d'une centaine de partisans du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, dont des parlementaires, se sont rassemblés ce mercredi 23 aux abords de l'Assemblée nationale pour demander à l'Etat de lancer les travaux, à l'appel de plusieurs associations favorables à ce projet controversé. L'association Des Ailes pour l’Ouest, l'Association contre le survol de l'agglomération nantaise (ACSAN) et le Collectif citoyen engagé pour le transfert de l'aéroport (Coceta) avaient organisé ce rassemblement pour remettre à l'Assemblée 270.000 "bulletins de vote" favorables à l'aéroport.

Fin juin, lors d'une consultation annoncée par le président François Hollande pour débloquer le dossier, 51,08% des électeurs de Loire-Atlantique s'étaient rendus aux urnes et le "oui" l'avait emporté par 268.981 voix (55,17%). "Nous avons voté oui. Evacuez la Zad", pouvait-on lire sur des pancartes brandies par les manifestants aux cris de "Démarrez les travaux". D'autres panneaux rappelaient le score de la consultation.

Plusieurs élus, notamment les députés PS de Loire-Atlantique Dominique Raimbourg et Marie-Françoise Clergeau, ainsi que le député (LR) des Côtes-d'Armor Marc Le Fur, ont pris la parole pour appeler le gouvernement à évacuer la zone prévue pour la construction de l'aéroport, occupée par des opposants au projet.

Ils ont rappelé que la justice administrative avait confirmé la semaine dernière la légalité du projet, ouvrant la voie à un démarrage des travaux. Une délégation des manifestants devait être reçue dans l'après-midi à Matignon et y remettre les bulletins de vote symboliques, plutôt qu'à l'Assemblée, ont indiqué les organisateurs.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les associations ont organisé ce rassemblement pour remettre à l'Assemblée 270.000 "bulletins de vote" favorables à l'aéroport.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-