Nouveau vandalisme vegan: une boucherie d'Angers visée

Nouveau vandalisme vegan: une boucherie d'Angers visée

Publié le 28/06/2018 à 17:49 - Mise à jour à 17:55
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une boucherie d'Angers a été vandalisée, probablement par des militants vegans radicaux, dans la nuit du mardi au mercredi. Une dégradation qui intervient alors que le profession a demandé la protection du ministère de l’Intérieur.

Nouvelle dégradation contre une boucherie. Un commerce d'Angers dans le Maine-et-Loire a été vandalisé dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27. La porte d’entrée de la boucherie a été brisée et des tags ont été inscrits sur la devanture, tel que "viande=meurtre" ou encore "stop-spécisme".

"C’est un boulanger qui effectuait sa tournée matinale dans le quartier de la place du Lycée qui a découvert la porte d’entrée de la boucherie fracturée", précise Ouest-France qui révèle l'information. Les propriétaires des lieux ont porté plainte et évaluent les dégâts entre 1.000 et 1.500 euros.

"La fédération régionale des bouchers-charcutiers des Pays de la Loire nous avait prévenus que nous pourrions être la cible d’attaques. Je n’ai rien contre les vegans. J’en connais même une qui achète de la viande pour son fils", a témoigné le gérant auprès du quotidien.

Lire aussi - Lille: des militants vegans accusés d'avoir vandalisé une boucherie (photo)

Ce type d'actes de vandalisme, réalisés au nom de l'anti-spécisme, une idéologie qui dénonce la hiérarchie entre les espèces notamment entre l’être humain et les animaux, se multiplient. Dans les Hauts-de-France, sept boucheries ont été aspergées de faux sang en avril, une boucherie et une poissonnerie ont été vandalisées, leurs vitrines brisées et les façades taguées de l'inscription "stop au spécisme".

Fin mars, une militante vegan de la cause animale qui avait publié un message injurieux à l'égard du boucher tué dans un supermarché à Trèbes lors d'un attentat djihadiste, a été condamnée à sept mois de prison avec sursis pour "apologie du terrorisme".

Voir - Les bouchers-charcutiers demandent la protection de la police contre les vegans

Les bouchers-charcutiers ont demandé la semaine dernière la protection de la police au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, face aux attaques qu'ils subissent de la part de groupuscules vegans anti-viande, et anti-élevage. "Nous comptons sur vos services et sur le soutien de l'ensemble du gouvernement pour que cessent, le plus rapidement possible, les violences physiques, verbales, morales" subies par les artisans bouchers-charcutiers, indique une lettre datée du 22 juin, signée du président de la Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT), Jean-François Guihard.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une boucherie d'Angers a été vandalisé par des militants vegans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-