Nouvel an chinois: la Chine et l'Asie célèbrent l'année de la chèvre

Auteur(s)
AZ
Publié le 19 février 2015 - 14:24
Image
Les Chinois fêtent le Nouvel an.
Crédits
©Bobby Yip/Reuters
La Chine et l'Asie sont entrées dans l'année de la chèvre ou du mouton selon les traductions.
©Bobby Yip/Reuters
L'Asie et la Chine sont entrées ce jeudi dans l'année du "Yang", qui désigne aussi bien la chèvre que le mouton. Après une année de divisions et de conflits, cette nouvelle année devrait être, selon les astrologues chinois, moins agitée, beaucoup plus apaisée.

Terminé l'année du cheval. Place à celle de la chèvre. Ce jeudi commence la nouvelle année chinoise, la fête la plus importante de l'année en Chine mais aussi dans beaucoup de pays asiatiques. Pour le célébrer, un gigantesque feu d'artifice a embrasé dès minuit le ciel de Pékin, la capitale chinoise, le point d'orgue des festivités qui ont commencé en janvier.

Cette année encore, plus 250 millions de Chinois ont pris la route, le train ou l'avion pour aller rejoindre leur famille aux quatre coins du pays et fêter l'entrée dans l'année du "Yang", l'année de la chèvre ou du mouton, selon les traductions. A cette occasion, les enfants ont exceptionnellement le droit de faire exploser des pétards. La tradition veut aussi que des enveloppes rouges contenant des étrennes soient données en ce jour si particulier.

Si on continue à parler de Nouvel an chinois, par habitude, les Chinois eux-mêmes ne nomment pas leur nouvel an ainsi mais "Fête du printemps" ou bien "Nouvel an lunaire". Toutefois, difficile de s'y retrouver quant au commencement de la nouvelle année. La date de début dans le calendrier chinois varie tous les ans car il s'agit d'un calendrier lunaire. Mais pour nous, elle tombe toujours entre le 21 janvier et le 20 février de notre calendrier grégorien.

Un jour avant le passage à la nouvelle année, le président chinois Xi Jinping a présenté ses vœux devant 2.000 personnes réunies dans le Grand palais du peuple, place Tiananmen à Pékin. "Nous sommes fiers de notre grand pays et nous sommes fiers de notre grande peuple", a-t-il déclaré. De son côté, le chef de l'exécutif hongkongais Leung Chun-ying a souhaité lors de ses vœux que les habitants prennent exemple sur cet animal "doux et gentil qui vit paisiblement en groupe". Selon les astrologues chinois, l'année 2015 devrait être moins agitée que 2014 du fait du caractère placide de la chèvre.

En France, le Nouvel An chinois est également l'occasion de festivités avec de nombreux défilés, concerts, expositions et danses à Paris et dans plusieurs villes de province. Le moment de dire adieu à l'année du cheval et bienvenue à celle de la chèvre.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don