Nouvelle attaque de requin en Australie, un surfeur gravement blessé

Nouvelle attaque de requin en Australie, un surfeur gravement blessé

Publié le 09/12/2018 à 17:13 - Mise à jour à 17:52
© FREDERIC J. BROWN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un surfeur d'une trentaine d'années a été mordu par un requin ce dimanche en Australie. Il a pu regagner la côte et être hospitalisé dans un état sérieux. Il s'agit de la huitième attaque en trois mois sur ces côtes.

L'Australie a de nouveau connu une attaque de requin ce dimanche. Un surfeur a été gravement blessé à la jambe. Si ses jours ne seraient pas en danger, l'incident alimente le débat sur la cohabitation entre plaisanciers et squales, après une série d'attaques.

L'homme de 36 ans était parti surfer de bon matin au large de Nambucca Heads, ville de Nouvelle-Galles du Sud située entre Sydney et Brisbane. C'est alors qu'un requin l'a mordu à la jambe. Si la victime n'a pas vu son membre emporté, elle a subi cinq profondes lacérations à la jambe et une importante hémorragie. Malgré cela, le surfeur a réussi à nager jusqu'à une digue toute proche. Là, il a été repéré par un passant qui a pu prévenir les secours. Il a été transporté à l'hôpital dans un état "sérieux mais stable"

Voir: Egypte: un touriste tchèque tué par un requin en mer Rouge

On ignore à quelle espèce appartient le requin en question. Dans ces eaux, il est possible de rencontrer les trois requins les plus souvent impliqués dans ce type d'attaques: le requin bouledogue, le requin tigre et le grand requin blanc. 

Il s'agit de la huitième attaque en trois mois dans le pays. Une seule a été mortelle pour l'instant, les requins mordant les hommes souvent par confusion avec une proie. Mais le chiffre reste préoccupant. Sur toute l'année 2016, une quinzaine d'attaques dont deux mortelles avaient été recensées. Une situation qui illustre le paradoxe entre des loisirs de plus en plus pratiqués en mer et des requins qui se rapprocheraient des côtes faute de nourriture.

Si les attaques de requins connaissent un important retentissement en raison de leur image, ce animaux sont loin d'être les premiers prédateurs de l'homme avec moins d'une dizaine de morts par an. C'est bien loin des 500.000 victimes annuelles de maladies transmises par les moustiques, ou des 50.000 victimes de serpents et des centaines causées par les éléphants ou les tigres.

Lire aussi:

Brésil: il meurt le pénis et le fémur arrachés par un requin

Attaqué par un ours et un serpent, il survit à une morsure de requin 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un surfeur a été gravement blessé à la jambe par un requin en Australie (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-