Noyades: presque 4 morts par jour cet été en France

Auteur(s)
JmC
Publié le 13 août 2015 - 17:38
Image
Des enfants jouent dans une piscine
Crédits
© KevinKrejci/Flickr
On compte en moyenne un décès quotidien par noyade chez les moins de 20 ans depuis le début de l'été.
© KevinKrejci/Flickr
Le nombre de morts par noyade reste élevé en France: 3,7 en moyenne par jour depuis le début de l'été, selon les statistiques encore provisoires publiées ce jeudi par les pouvoirs publics.

Le nombre de morts par noyade en France, au cours de l'été, n'a pas baissé: il est toujours de 3,7 par jour en moyenne depuis le 1er juin, selon les derniers chiffres publiés ce jeudi 13 par l'Institut de veille sanitaire (InVS) et arrêtés au 9 août.

Dans le cadre de son enquête "Noyades-2015", l'InVS a recensé en 10 semaines, entre le 1er juin et le 9 août, 761 noyades accidentelles sur le territoire français, dont 261 ont été mortelles.

Ces 261 décès "ont eu lieu dans tous les types de points d’eau: 33% en mer, 26% en cours d’eau, 21% en piscine, 18% en plan d’eau et 3% dans d’autres lieux (baignoires, bassins…)", souligne l'institut. "Tous les âges sont concernés, en particulier les jeunes (avec 60 décès chez les moins de 20 ans, soit près d’un décès par jour), et les personnes âgées de 65 ans et plus (avec 94 décès dont près de la moitié en mer)".

Ce taux important de décès (3,7 par jour) est supérieur à celui de la dernière enquête statistique menée en 2012 (3,5 par jour). En comparaison avec l'enquête de 2012, sur la même période le nombre de décès a augmenté de 242 à 261, chez les moins de 20 ans il est passé de 39 à 60 décès, et chez les plus de 65 ans de 63 à 94.

L'InVS avait déjà publié des chiffres provisoires pour cette enquête "Noyades-2015" arrêtés au 5 juillet et au 26 juillet. L’enquête "Noyades-2015", organisée par l'InVS et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), concerne tous les départements et toutes les noyades survenues entre le 1er juin et le 30 septembre 2015 "dès lors qu'elles ont fait l'objet d'une intervention de secours organisés, et qu’elles ont été suivies d'une hospitalisation ou d'un décès".

Ces noyades "sont liées au beau temps de cet été, qui incite à la baignade", souligne l'InVS, qui rappelle que "la prévention reste la meilleure protection face à ce risque". L'institut rappelle donc les conseils aux vacanciers:

> Pour les enfants: "baignez-vous en même temps qu’eux; désignez un adulte responsable de leur surveillance".

> Pour les adultes: "tenez compte de votre forme physique; baignez-vous dans des zones surveillées et rentrez progressivement dans l’eau; évitez les repas trop copieux et de boire de l’alcool avant et pendant la baignade".

L'InVS rappelle aussi que "le risque de malaise est d’autant plus grand si l’eau est froide ou après une longue exposition au soleil".

Tous ces conseils sont disponibles dans la  brochure Se baigner sans danger!, à télécharger sur le site de l'Inpes (cliquer ici).