Nudistes VS "textiles": bagarre entre vacanciers en Gironde

Nudistes VS "textiles": bagarre entre vacanciers en Gironde

Publié le 30/08/2016 à 11:51 - Mise à jour à 12:02
©Philippe Desmazes/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une bagarre a éclaté vendredi sur une plage de La Teste-de-Buch en Gironde, opposant des nudistes et des baigneurs en maillot de bain. Rapidement alertés, les CRS sont intervenus et ont interpellés deux jeunes Bordelais qui tentaient de s'échapper.

Le nudisme ne plaît définitivement pas à tout le monde. Sur une plage de La Teste-de-Buch en Gironde, une bagarre a éclaté, vendredi 26, entre des personnes pratiquant le nudisme et d'autres vêtues de maillots de bain (les "textiles"). Selon plusieurs témoignages, une dizaine de jeunes habillés ont déambulé autour de femmes nues et tenu des propos déplacés. Les nudistes ont alors répliqué, leur demandant de partir de la plage naturiste ou bien de faire tomber le maillot.

Sans grande surprise, les importuns ont refusé. De là, le ton est monté. Joute verbale et jets de sable s'en s'ont suivis avant que les gifles et les coups de poing ne viennent agrémenter la bagarre. Rapidement alertés, les CRS du poste de secours sont intervenus et ont interpellé deux jeunes Bordelais qui tentaient de prendre la fuite. Les plaignants étaient encore auditionnés au commissariat d'Arcachon lundi 29.

La France, qui est la première destination naturiste mondiale, abrite de nombreux endroits réservés au nudisme: 116 plages, 115 centres, 20.000 emplacements de camping et même une trentaine de gîtes. Toutefois, hors de ces endroits, la loi française condamne la nudité en publique. L'article 22-32 du code pénal indique ainsi que "l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 1.500 euros d'amende".

Au total, un Français sur six est prêt à tester les vacances naturistes, selon une enquête de l'IFOP réalisée l'an dernier pour Atout France.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une bagarre a éclaté sur une plage de Gironde entre vacanciers nudistes et habillés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-