Obèse, amputé et vivant au milieu des cafards, il est finalement hospitalisé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Obèse, amputé et vivant au milieu des cafards, il est finalement hospitalisé

Publié le 15/10/2018 à 11:11 - Mise à jour à 11:19
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 270kg a été hospitalisé à Nancy après avoir passé un an coincé dans son salon parce qu'il ne pouvait plus sa déplacer. Avec sa mère et son infirmière à domicile ils se battent depuis des mois pour qu'il soit aidé alors que son état de santé est très préoccupant.

"Il a vraiment besoin d'aide". Un quadragénaire a été hospitalisé à l'hôpital de Nancy la semaine passée après avoir passé un an totalement coincé dans son salon. L'homme pesant 270kg était incapable de plier l'une de ses jambes et ne pouvait plus se déplacer.

Grâce à l'intervention de son infirmière à domicile, il a enfin pu être pris en charge.

Les problèmes de santé de Didier Keinerknecht ont débuté il y a des années. A la sortie de son service militaire, dans les années 90, à l'âge de 18 ans il a été victime d'un accident de cyclomoteur. Une voiture l'avait percuté et pris la fuite.

A voir aussi: Mexique - un bébé de 10 mois pèse déjà 28 kilos, ses parents appellent à l'aide (vidéo)

Blessé au genou droit, il avait été mal soigné. Tant bien que mal, il avait réussi à remarcher. Trois ans plus tard alors qu'il travaillait comme débardeur sur un chantier, il a été victime d'un nouvel accident.

"Il est tombé dans une ornière et c’est sa mauvaise jambe qui a pris", a expliqué sa mère à L'Est Républicain. Malgré diverses opérations, son fils ne parvient plus à plier la jambe, se déplace de moins en moins et prend du poids, jusqu'à atteindre les 270kg.

Il est finalement amputé du pied en décembre 2016 avant d'être logé dans un appartement au rez-de-chaussée à Metz. Mais il a très rapidement été établi que l'homme, obèse, ne parvenait pas à passer les portes.

"Je suis prisonnier chez moi, sans pouvoir me faire à manger, ni me laver", a-t-il expliqué. Il fait donc appel à une infirmière à domicile qui est aussi rapidement dépassée par l'état de santé délétère de son patient qui n'a jamais réussi à trouver un nouveau logement adapté malgré diverses démarches.

Ne pouvant pas se mouvoir, son état de santé s'est donc très rapidement dégradé tout comme celui de son logement. "Il y a des cafards. Il y a aussi de la moisissure à certains endroits. Sa situation ne peut qu’empirer. Il a des plaies aux jambes mais on ne peut pas les nettoyer de façon efficace. C’est un cercle infernal. Il a vraiment besoin d’aide. Il est temps que cela bouge", s'est alarmée son infirmière qui tente de lui soigner les jambes chaque jours.

C'est finalement grâce à elle qu'il a été hospitalisé la semaine passée. "L’équipe médicale a alors découvert qu’il avait une vingtaine d’asticots dans son pied gauche", a-t-elle indiqué. Didier Keinerknecht pourrait être amputé à nouveau.

A lire aussi:

Un quart de l'humanité obèse en 2045?

"L'amour est dans le pré": Thierry Olive est malade, il a perdu 15 kilos

Chine: constipé, un homme abritait 13 kilos d'excréments dans son corps

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Alors qu'il pèse 270kg, le patient a été hospitalisé. Il risque une amputation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-