Offensive contre Mossoul: l'Etat islamique exécute 232 civils, selon l'ONU

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 28 octobre 2016 - 19:31
Image
Dossier image daech etat islamique djihadistes illustration
Crédits
Dossier image daech etat islamique djihadistes illustration
Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui occupent Mossoul auraient exécuté 232 civils en représailles, selon les Nations unies.
Dossier image daech etat islamique djihadistes illustration
Un rapport de l'ONU, publié ce vendredi, accuse le groupe État islamique d'avoir massacré au moins 232 personnes et utilisé comme boucliers humains des milliers de civils.

Alors que la bataille de Mossoul se poursuit au nord de l'Irak et que les coalisés progressent rapidement, les djihadistes de l'Etat islamique (EI) qui occupe la ville auraient exécuté 232 civils en représailles selon les Nations unies.

La porte-parole du Conseil des droits de l'Homme des Nations unies Ravina Shamdasani a précisé, lors d'une conférence de presse ce vendredi 28, que 190 des 232 personnes assassinées étaient d'anciens membres des services de sécurité, notamment de la police et les 40 autres des civils qui refusaient d'obéir aux ordres des djihadistes. "Beaucoup de ceux qui refusaient d'obéir ont été abattus sur le champ", a-t-elle déclaré en citant des informations corroborées par les Nations unies "qui ne sont certainement pas exhaustives".

Les renseignements irakiens assurent que les combattants de l'EI se sont servis d'un bulldozer pour déverser les cadavres dans une fosse commune. Les victimes sont, pour la plupart, exécutées froidement à l'arme à feu. On compte parmi elles des enfants.

Mais les exactions ne s'arrêtent pas là. L’ONU a également expliqué que l’EI retient 8.000 familles en otage dans les villages autour de la ville. Les djihadistes veulent utiliser ces personnes comme des "boucliers humains". Le groupe État islamique "a forcé des dizaines de milliers de personnes à quitter leurs foyers dans certains districts autour de Mossoul", a déclaré la porte-parole.

Près d'un million et demi de personnes vivraient encore dans la ville assiégée, occupée par une force de 5.000 à 6.000 djihadistes qui comptent tenir la ville à tout prix. Les organisations humanitaires craignent que plus de 200.000 personnes tentent de fuir la ville lors des premiers jours des combats, un nombre au-delà de toute capacité de prise en charge

 

À LIRE AUSSI

Image
Sur le front de Mossoul, les frappes aériennes de la coalition appuient l'avancée des peshmergas.
Lutte contre Daech: l'offensive sur Mossoul progresse, les plans de la coalition visent maintenant Raqqa
Après l'Irak, les ministres de la Défense de la coalition souhaitent s'attaquer à Raqqa, le bastion de Daech en Syrie. En attendant, les combats autour de Mossoul rest...
26 octobre 2016 - 14:54
Politique
Image
Sur le front de Mossoul, les frappes aériennes de la coalition appuient l'avancée des peshmergas.
Mossoul: les forces kurdes et irakiennes progressent malgré une forte résistance des djihadistes
Cinquième jour de l'offensive déclenchée lundi pour reprendre Mossoul aux mains de Daech. Les coalisés avancent rapidement même si les djihadistes opposent une forte r...
21 octobre 2016 - 14:14
Politique
Image
djihadistes Daech Etat islamique Raqqa
Offensive contre Daech en Irak: "l'Etat islamique a les moyens de tenir" à Mossoul
Dernière place forte symbolique de l'Etat islamique en Irak, la ville de Mossoul, au nord du pays, devrait subir prochainement une offensive conjointe de l'armée iraki...
05 octobre 2016 - 17:28
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.