Oise: le cerf sauvé d'une chasse à courre aurait été tué

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Oise: le cerf sauvé d'une chasse à courre aurait été tué

Publié le 01/01/2018 à 10:53 - Mise à jour à 10:55
©AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des habitants de Bonneuil-en-Valois dans l'Oise avaient réussi à sauver un cerf des mains de participants d'une partie de chasse à courre mardi. Mais l'animal aurait finalement été tué dimanche en forêt de Retz, à quelques kilomètres de là.

Il n'aura finalement échappé à son funeste destin que quelques jours. Le cerf sauvé mardi 26 décembre par des habitants de Bonneuil-en-Valois, alors qu'il était traqué par des chasseurs pratiquant la chasse à courre, aurait été tué dimanche 31 lors d'une partie de chasse à tir selon le collectif "Abolissons la Vénerie Aujourd’hui", a rapporté L'Union.

Deux photographes et une habitante de Bonneuil-en-Valois ont confirmé la triste nouvelle auprès du quotidien local.

Voir plus loin: cerf abattu dans un jardin de l'Oise - les chasseurs étaient-ils dans leur droit?

Le cerf en question boitait quand il a été aperçu puis abattu par les chasseurs en forêt de Retz, à une dizaine de kilomètres de Bonneuil-en-Valois.

Mardi dernier, l'animal sauvage s'était réfugié sur un terrain privé de la petite commune de l'Oise. Il était blessé et encerclé par les chiens des chasseurs.

Le maire et plusieurs habitants s'étaient rendus sur place pour plaider sa cause et avaient réussi à dissuader les chasseurs de l'achever. "On devait être plus d’une trentaine. Les chasseurs ont été insultés de tous les noms. Le propriétaire refusait de les laisser entrer chez lui", avait témoigné une dame auprès du Parisien.

"Il ne bougeait plus, il nous regardait comme un pauvre malheureux, la langue pendante ensanglantée. Il a fini par repartir tranquillement", avait aussi souligné une autre riveraine.

Chaque année, la chasse à courre provoque de vives tensions car un arrêté municipal l'interdit dans les limites de la commune, mais régulièrement les chasseurs pénètrent tout de même le périmètre sans autorisation.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Traqué par des chasseurs mardi, et sauvé par des habitants de Bonneuil-en-Valois, le cerf miraculé aurait finalement été tué dimanche en forêt de Retz lors d'une partie de chasse à tir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-