Oise: une automobiliste contrôlée avec 4,74 g d'alcool dans le sang

Oise: une automobiliste contrôlée avec 4,74 g d'alcool dans le sang

Publié le 16/05/2018 à 15:04 - Mise à jour à 15:14
©Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une automobiliste a été contrôlée le 1er mai dernier à Noyon (dans l'Oise) avec 4,74g d'alcool par litre de sang. Les gendarmes ont d'abord reçu un signalement pour comportement anormal d'un conducteur, et se sont alors rendus sur place. La femme, âgée d'une quarantaine d'années, est restée très calme.

Une femme d'une quarantaine d'années a été interpellée le 1er mai dernier à Noyon dans l'Oise. Elle était au volant de sa voiture, à l'arrêt et mal garée, quand les gendarmes l'ont approchée. Ils ont procédé à un test d'alcoolémie et constaté qu'elle avait 4,74g par litre de sang. Un taux rarement contrôlé, surtout sur une personne qui semblait encore assez lucide.

Les gendarmes de Noyon, qui ont partagé ce fait divers sur la page Facebook de la gendarmerie de l'Oise ce mercredi 16, avaient été appelés sur place après avoir reçu le signalement d'un véhicule et du comportement anormal d'un automobiliste.

Quand ils sont arrivés, ils ont découvert cette quadragénaire, tranquillement assise au volant de sa voiture et en train de fumer une cigarette, alors qu'elle s'était garée sur des zébras. Elle est restée étonnamment calme et n'a pas résisté quand les militaires l'ont arrêtée pour procéder au contrôle.

Lire aussi: ivre, il se fait retirer son permis et revient à la gendarmerie avec une arme

Le permis de conduire de cette conductrice ivre lui a évidemment été immédiatement retiré et son véhicule lui a été confisqué.

Elle devra répondre de son comportement à risque devant un juge du tribunal correctionnel courant du mois de juin.

Et le magistrat ne devrait pas être clément avec elle puisqu'elle était connue des services de gendarmerie pour des faits de conduite en état d'ivresse.

Elle encourt ainsi jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 4.500 euros d'amende, sans compter l'annulation de son permis et l'interdiction de le repasser pendant trois ans maximum.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une automobiliste a été contrôlée avec 4,74g d'alcool par litre de sang à Noyon (Oise) par les gendarmes.

Newsletter





Commentaires

-