Oise: une fillette de 3 ans, violée et torturée, en soins intensifs

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 17 mars 2018 - 12:02
Image
Une récente série de décès dans plusieurs hôpitaux jette une lumière crue sur la saturation des urgences et ses conséquences parfois dramatiques, alors que certains services sont menacés de fermeture
Crédits
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
Une petite fille originaire de Bornel dans l'Oise a été admise en soins intensifs lundi après avoir été violée et battue. Sa mère et son beau-père ont été mis en examen. (Illustration)
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
Une petite fille de 3 ans a été hospitalisée lundi à Amiens dans la Somme après avoir été violée, battue et torturée. C'est son beau-père avait alerté les secours, assurant qu'elle était tombée dans la baignoire. Il a été mis en examen vendredi. Tout comme la mère.

Une fillette de 3 ans, originaire de Bornel dans l'Oise, a vécu un calvaire. Violée, torturée et battue, elle a été admise en soins intensifs à Amiens, dans la Somme, lundi 12. Sa mère et son compagnon ont été arrêtés. Leurs explications sur les blessures de l'enfant n'ont pas convaincu les forces de l'ordre.

Lundi, le beau-père de la petite fille a appelé les secours assurant qu'elle était tombée dans la baignoire. A l'hôpital de Beauvais, où elle est vite examinée une première fois, les médecins pensent qu'elle souffre d'un traumatisme crânien et la transfère en urgence sur Amiens dans la Somme.

Rapidement prise en charge, de nombreuses traces de coups, morsures et brûlures sont découvertes sur tout son corps, selon Le Parisien, qui révèle l'information. Certains hématomes sont anciens. L'examen gynécologique révèle aussi qu'il y a eu viol par pénétration anale.

Lire aussi: Oise - un enseignant mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineurs

Une enquête a été ouverte immédiatement et confiée aux gendarmes de Méru. La mère, 25 ans, et le compagnon, 29 ans, ont été placés en garde à vue, durant laquelle ils ont nié les faits de maltraitance.

Vendredi 16, ils ont été mis en examen pour violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans. "Une information judiciaire (a également été) ouverte contre X pour viol", a expliqué le procureur de Senlis au Parisien.

Le beau-père a été placé en détention provisoire tandis que la mère de la fillette a été libérée sous contrôle judiciaire.

À LIRE AUSSI

Image
Dès 2018, les crédits affectés au parc immobilier de la police grimperont de 5% par rapport à 2017 pour s'établir à 196 millions d'euros et de 9% pour la gendarmerie (101 millions d'euros), selon le m
Oise: il tue son ex-femme à coups de couteau avant de se suicider par pendaison
Un homme a tué son ex-femme jeudi à Cramoisy dans l'Oise avant de se donner la mort. Le drame a eu lieu dans la maison que l'ancien couple, bien que séparé, partageai...
23 février 2018 - 18:37
Société
Image
Chiots, Retrouvés, Forêt, Compiègne, Oise, Abandon, SPA
Oise: 4 chiots abandonnés vivants dans un sac poubelle dans la forêt (photo)
Pas moins de quatre chiots ont été découverts dans un sac poubelle abandonné dans la forêt de Compiègne, dans l'Oise, dimanche. Vivants bien que dans un état de santé ...
20 février 2018 - 09:39
Société
Image
Photo d'archives d'un gendarme de la brigade de répression de la cybercriminalité , le 21 février 2011 dans les locaux de la gendarmerie de Dijon.
Oise: démantèlement d'un réseau de proxénétisme sur internet
Les proxénètes passaient des annonces sur les sites "vivastreet" et "wannonces": leur réseau a été démantelé en janvier par la bridage de recherches de la gendarmerie ...
30 janvier 2018 - 12:53
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don