Omaha Beach: un enfant blessé par un engin incendiaire

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Omaha Beach: un enfant blessé par un engin incendiaire

Publié le 19/06/2019 à 15:01 - Mise à jour à 15:15
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un enfant a été blessé par un engin incendiaire qui a explosé, mardi 18 à Saint-Laurent-sur-Mer (Calvados). Il pourrait s'agir d'une bombe tombée en 1944 sur Omaha Beach.

La nature de l'engin n'avait pas été clairement établie ce mercredi au lendemain de l'incident, mais le lieu de sa découverte et les premiers détails connus laissent penser à une munition non-explosée de la Seconde Guerre mondiale.

C'est en effet sur la plage de Saint-Laurent-sur-Mer, plus connue sous son nom de code de juin 1944, "Omaha Beach", qu'un enfant a été blessé par un engin qui a pris feu dans ses mains. Selon les informations d'Ouest France, l'enfant se trouvait sur la plage mardi en début d'après-midi lorsqu'il aurait trouvé dans l'eau et ramassé ce qu'il a pris pour une pierre rouge. "À peine sorti de l’eau, cet objet s’est immédiatement embrasé".

Voir: Bill Sisk, un GI de 17 ans dans l'enfer du débarquement à Utah Beach

L'enfant a été brûlé aux mains et aux cuisses mais de manière superficielle. Les soins apportés sur place par les secours ont suffi et il n'a pas été nécessaire de l'hospitaliser.

Cet embrasement soudain fait penser à une bombe au phosphore, un type d'explosif incendiaire qui a la particularité de s'enflammer au contact de l'air et utilisé par l'armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Son utilisation à des fins létales est désormais interdite par les conventions internationales.  

Entre 1945 et 2000, près de 40 millions de bombes, mines, obus et autres munitions non explosées datant des deux guerres mondiales ont été retrouvées et neutralisées en France. Mais cela ne représente que la partie émergée d'un iceberg de bombes. On estime qu'un quart du milliard d'obus tirés pendant la guerre de 14-18 et que 10% de ceux de 39-45 n'ont jamais explosé. Malgré un travail quotidien des démineurs, il faudra probablement encore un siècle pour nettoyer le sol de France de ces engins, qui, en plus de leur dangerosité pour les personnes, représentent un problème de pollution chimique.

Lire aussi:

Anniversaire du Débarquement: des Allemands affichent un drapeau à croix gammée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'engin pourrait être une bombe au phosphore lâchée sur Omaha Beach durant la Seconde Guerre mondiale.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-