Oublié sur une aire d'autoroute, un petit garçon de 6 ans fait du stop

Oublié sur une aire d'autoroute, un petit garçon de 6 ans fait du stop

Publié le 29/11/2015 à 18:39 - Mise à jour à 18:58
©Jean-François Monier/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une mère de famille du Maine-et-Loire s'est fait une grosse frayeur lorsque des gendarmes l'ont appelé pour l'informer qu'elle avait oublié, sur une aire d'autoroute, son fils de six ans.

Plus de peur que de mal pour ce petit garçon débrouillard. En voiture avec sa mère, ce dernier a été tout simplement oublié sur une aire d'autoroute située sur l'A11 au niveau d'Ancenis (Loire-Atlantique). Après une pause aux toilettes, cette maman très distraite est remontée en voiture sans se rendre compte que le petit garçon de six ans n'y était plus. Comme le relate Ouest France, son fils était en effet sorti pour la suivre à l'intérieur.

Au moment de trouver la voiture, le petit garçon se rend compte que sa mère est partie sans lui. Loin de paniquer, il fait tout simplement du stop en sachant où se rendre, à Angers (Maine-et-Loire). Alertés par son jeune âge, des automobilistes contactent aussitôt la gendarmerie d'Ancenis. Les policiers l'ont alors pris en charge et ont pu retrouver la trace de la mère, qui n'oubliera plus jamais de s'assurer qu'il est bien assis derrière.

En août dernier, un fait similaire a été relatée dans la presse. Cette fois, les deux parents avaient oublié leur fillette de trois ans sur une aire de repos de l'A7. Heureusement, une autre famille qui faisait une halte au même moment s'est inquiétée de voir la petite fille restée toute seule et a contacté la police. Une alerte a été diffusée sur la station de radio Autoroute Info, entendue par le père qui a immédiatement contacté la police. Le couple avait déjà parcouru plus de 150 km sans se rendre compte de rien. Ils ont été entendus et une suite judiciaire n'est pas exclue puisque les forces de l'ordre ont contacté le parquet de Valence.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une maman a oublié son fils de six ans sur une aire d'autoroute.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-