Oui, se ronger les ongles est dangereux: une femme amputée du pouce

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Oui, se ronger les ongles est dangereux: une femme amputée du pouce

Publié le 10/09/2018 à 15:09 - Mise à jour à 15:12
©CHU Amiens
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une jeune femme de 20 ans a été amputée du pouce la semaine dernière. Elle souffrait d'une forme rare de cancer de la peau depuis quatre ans, car elle avait pris l'habitude de se ronger les ongles.

Beaucoup de gens ont l'habitude de se ronger les ongles. Une sale manie qui peut pourtant avoir des conséquences dramatiques. Une jeune Britannique de 20 ans en a récemment fait la douloureuse expérience.

Elle a dû être amputée du pouce début septembre car elle s'était tellement blessée que son doigt avait commencé à se nécroser et qu'elle avait développé une forme très rare de cancer de la peau (un mélanome acro-lentigineux).

Cette jeune femme, prénommée Courtney, originaire de Durham en Angleterre (mais vivant en Australie depuis neuf ans), a commencé à se ronger les ongles en 2014 car elle était quotidiennement harcelée dans son lycée.

Un jour, son pouce s'est infecté et est devenu tout noir mais elle a caché à tout le monde qu'elle souffrait. Jusqu'en juillet dernier où elle a consulté un médecin lui a diagnostiqué un cancer.

Lire aussi: elle perd ses ongles de pieds après une séance de "fish pedicure"

Les traitements médicamenteux n'ont pas été suffisamment efficaces. La décision médicale de l'amputer de la première phalange de son pouce gauche a donc été prise au début du mois.

Courtney a confié au Daily Mail qu'elle n'aurait jamais pu survivre à cette épreuve sans l'aide de son petit ami, Tyson, qui l'a défendue quand ils étaient jeunes face aux jeunes filles qui la harcelaient au lycée.

Mais si elle est désormais sortie d'affaire, elle souffre encore psychologiquement. "J'étais bouleversée quand j'ai appris que mon habitude de me ronger les ongles était la cause de tout ça. J'ai pensé que je m'étais fait ça à moi-même. (…) Quand on pense à tous ces enfants qui se rongent les ongles. C'est fou que ça en arrive là".

Et aussi:

Un homme amputé de la main gauche après avoir mangé des crustacés (photo)

Un chien le lèche, il se fait amputer des mains et des jambes

Inde: un patient forcé de se servir de sa jambe amputée comme oreiller

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune Britannique de 20 ans a récemment été amputée d'une partie de son pouce, parce qu'elle avait l'habitude de se ronger les ongles.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-