Palais de justice de Bordeaux: les salles d'audience fermées pour vérification

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Palais de justice de Bordeaux: les salles d'audience fermées pour vérification

Publié le 24/01/2017 à 15:18 - Mise à jour à 15:21
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Vendredi, une grande plaque de bois est tombée du plafond dans une salle d'audience du TGI de Bordeaux. Toutes les salles vont donc être vérifiées dans les prochaines semaines. Les audiences ont été délocalisées à la cour d'appel.

Les sept salles d'audience du tribunal de grande instance de Bordeaux ont été fermées pour vérification après la chute, vendredi 20 en pleine audience, d'une grande plaque de bois, qui n'a pas fait de blessés, a indiqué ce mardi 24 la présidence du TGI à l'AFP.

"Des mesures ont été prises à titre préventif pour fermer la totalité des salles d'audience dans l'attente de la vérification de la bonne fixation des plaques dans toutes les salles", a déclaré à l'AFP la secrétaire générale de la présidence au TGI, Marianne Bordas. Des échafaudages sur plusieurs dizaines de mètres de hauteur étaient installés dès ce mardi dans ces salles en forme de "ruche".

"Les panneaux vont être tous vérifiés et au besoin refixés de manière plus sécurisés", a-t-elle expliqué, précisant que cela n'avait jamais été fait depuis l'ouverture en 1998 du TGI à l'architecture avant-gardiste signée du cabinet Richard Rogers. Cet architecte est notamment connu pour avoir conçu le Centre Georges Pompidou à Paris avec Renzo Piano.

Réorganisées dans l'urgence cette semaine, les audiences du TGI sont délocalisées à la cour d'appel voisine, dans des salles de réunions ou encore dans des bureaux de magistrats lorsqu'il y a peu de public. "Il y a en pour quelques semaines avant d'être en fonctionnement absolument normal", a estimé Mme Bordas. Une première "ruche" devrait rouvrir la semaine prochaine.

En verre, acier et bois, le nouveau palais de justice de Bordeaux s'illustre par ses grandes façades de verre qui dévoilent les sept "ruches" juchées sur pilotis et insérées dans le bâtiment. Cette réussite architecturale se heurte toutefois à des problèmes de fonctionnement au quotidien (difficultés d'entretien, températures élevées à la saison chaude, pannes récurrentes, plan de circulation labyrinthique...), selon de nombreux professionnels du droit qui le fréquentent.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les "ruches" du TGI de Bordeaux seront fermées quelques semaines le temps de procéder à toutes les vérifications.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-