Paraplégique séquestré et rançonné: son tortionnaire serait l'homme qui l'a cloué dans un fauteuil

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paraplégique séquestré et rançonné: son tortionnaire serait l'homme qui l'a cloué dans un fauteuil

Publié le 14/09/2016 à 12:45 - Mise à jour à 12:47
©Ansotte/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Un paraplégique de 26 ans a été séquestré et rançonné avant d'être libéré par la police, samedi à Grenoble. L'auteur serait celui-là même qui a provoqué le handicap de la victime dans un accident de la route huit ans plus tôt. Il aurait voulu récupérer les indemnités qu'il avait été condamné à verser. Lui et son complice sont activement recherchés.

Un homme de 26 ans, paraplégique à la suite d'un accident de la route, a été séquestré et rançonné par l'auteur de l'accident qui voulait récupérer une partie de son indemnisation, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

La victime a été secourue samedi 10 à 22h alors qu'elle était attachée à son fauteuil roulant dans un appartement de Grenoble. Prévenus par un voisin, les policiers ont forcé la porte et secouru le jeune homme qui leur a dit être séquestré depuis la veille au soir, a indiqué la police, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

D'après son récit, la victime aurait été rançonnée par l'une de ses connaissances, un homme de 25 ans, auteur de l'accident ayant provoqué son handicap huit ans plus tôt. Cet homme avait à l'époque tiré le frein à main de la voiture dans laquelle ils se trouvaient à pleine vitesse et le véhicule s'était encastré dans un mur.

A la suite d'une longue procédure judiciaire, la victime a touché quelque 600.000 euros d'indemnisation et l'auteur de l'accident aurait voulu en récupérer une partie.

Accompagné d'un complice, il aurait ainsi réclamé un virement de 50.000 euros à la victime, qui a été frappée à plusieurs reprises. Les deux suspects lui ont volé sa carte bleue et ont effectué deux retraits à un distributeur automatique.

Ils ont ensuite pris la fuite avec sa voiture, une Audi A5 aménagée, retrouvée brûlée lundi matin à Seyssins, dans la banlieue de Grenoble.

Les suspects sont activement recherchés par les enquêteurs de la sûreté départementale. Deux femmes ont été placées en garde à vue, l'une est suspectée d'avoir prêté l'appartement dans lequel se sont déroulés les faits, l'autre d'avoir servi d'"appât". Elles ont toutes les deux eu de nombreux échanges téléphoniques avec l'auteur supposé des faits.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'auteur de l'agression et un complice sont recherchés. Deux suspectes ont été interpellées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-