Les parents d'une petite fille lourdement handicapée se sont fait voler leur véhicule adapté

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les parents d'une petite fille lourdement handicapée se sont fait voler leur véhicule adapté

Publié le 10/07/2018 à 08:51 - Mise à jour à 09:12
©Emilie Treig/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les parents d'une petite fille polyhandicapée se sont fait voler leur voiture dans la nuit de vendredi à samedi dans l'Hérault. Celui-ci contenait un siège et une poussette tous deux adaptés aux besoins de leur fille. La famille a lancé un appel sur les réseaux sociaux.

Juliette est une petite fille de cinq ans au visage rieur. Elle est aussi lourdement handicapée et ne peut plus sortir de chez elle depuis quelques jours. Dans la nuit de vendredi 6 à samedi 7, ses parents se sont fait voler leur véhicule dans la commune de Lavérune dans l'Hérault. À son bord se trouvait un siège et une poussette tous deux adaptés aux besoins de leur fille.

Comme le rapporte le journal Le Parisien, le véhicule, flambant neuf, avait été acquis par la petite famille trois semaines auparavant pour pouvoir répondre aux difficultés de déplacement de Juliette. "Elle est polyhandicapée: elle ne peut ni courir, ni marcher ni parler. Elle est 100% dépendante. Cette voiture, c’est la seule chose qui lui permettait de sortir de la maison confortablement", a expliqué son beau-père au quotidien.

Après le vol, en plein désespoir, Emilie, la maman de Juliette, a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver la poussette et le siège enfant, qui, non-assurés, valent respectivement 4.000 et 2.000 euros. Le message de la mère de la petite fille a été relayé des centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux par des anonymes touchés par la détresse de la famille, dont les vacances ont déjà été annulés à la suite de ce vol.

Lire aussi - Enzo: Florian Thauvin rachète une poussette à l'enfant handicapé après le vol

A Midi Libre, la maman s'est émue de cet élan de solidarité, vain pour l'heure, mais qui lui a fait chaud au coeur. "C’est remarquable! Les gens sont bienveillants. Il y a eu un élan de générosité", a-t-elle souligné, précisant que de nombreuses propositions d’aides financières ont également été formulées. "Mais pour l’heure, aucune cagnotte n’est organisée", précise le quotidien, assurant que la famille attend d'abord la réponse de son assurance. Il convient donc de se méfier des éventuelles cagnottes mises en ligne. Il pourrait s'agir de tentative d'escroquerie.

Emilie a également décidé, à la lumière du drame qui touche sa famille, d'alerter sur les difficultés quotidiennes des personnes handicapées. "On nous a volé une voiture, c’est du matériel, mais c’est dramatique pour nous. Et il n’y a pas que Juliette. Il n’y a pas d’égalité des chances pour les personnes handicapées, avec le coût du matériel, la scolarisation, le droit au confort. Il y a énormément de difficultés", a-t-elle fait savoir.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La voiture volée est une Renault Kangoo immatriculée EL-826-RN.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-