Paris: 57 voitures détériorées, 3 hommes interpellés

Paris: 57 voitures détériorées, 3 hommes interpellés

Publié le 22/01/2015 à 20:40 - Mise à jour le 23/01/2015 à 08:16
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Trois jeunes hommes âgés de 16 à 19 ans ont été arrêtés, mardi 20, à proximité d'un parking à Paris. Ils sont soupçonnés d'avoir détérioré près de 60 voitures en moins de quatre jours, dans le XVe arrondissement parisien.

En seulement quelques jours, les actes de vandalisme se sont multipliés à Paris. Trois jeunes hommes, âgés de 16 à 19 ans, ont été arrêtés mardi 20 pour avoir endommagé en moins de quatre jours 57 véhicules dans le XVe arrondissement de la capitale. Les trois suspects ont été interpellés, à proximité d’un parking, grâce à un signalement donné par des témoins aux policiers.

Selon  une source policière, le mode opératoire des malfaiteurs était identique. "A chaque fois, les vitres et pare-brises étaient brisées, avec des extincteurs, un marteau ou un club de golf, permettant aux délinquants de s'emparer des objets de valeur se trouvant à l'intérieur".

L'enquête avait débuté samedi 17 au matin dans un parking souterrain du 15e arrondissement de Paris avant de se poursuivre dans d'autres parkings jusqu'à leur interpellation mardi. A l'issue de leur garde à vue, les trois suspects, dont deux sont connus des services de police, ont reconnu "des vols et partiellement les 57 dégradations", a affirmé une source policière. Ils ont été déférés ce jeudi.

Dans le cadre de l'enquête, des prélèvements biologiques ont été effectués dans chaque parking. Ils sont en cours d'examen pour permettre d'identifier d'éventuels complices.

En cas de dommage considéré comme important, un acte de vandalisme est puni jusqu'à 2 ans d'emprisonnement 30.000 euros d'amende. La gravité de la sanction dépend des circonstances de l'infraction, de la nature du bien et des dégâts causés.

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Trois jeunes hommes ont été arrêtés mardi 20 pour avoir endommagé en moins de quatre jours 57 véhicules à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-