Paris: agression homophobe du président d'Urgence homophobie (photo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: agression homophobe du président d'Urgence homophobie (photo)

Publié le 17/10/2018 à 09:11 - Mise à jour le 02/11/2018 à 13:38
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Guillaume Mélanie, président d'Urgence Homophobie, a été victime mardi soir à Paris d'une agression homophobe. Il a posté une vidéo de ses blessures sur les réseaux sociaux.

C'est une nouvelle photo d'un visage tuméfié qui est postée sur les réseaux sociaux, témoignant d'une énième agression à caractère homophobe dans les rues de Paris. Mardi 17 au soir, Guillaume Mélanie, président d'Urgence Homophobie a été victime de coups en raison de son orientation sexuelle. Il s'agit de la 5e agression de ce type relayée dans les médias dans la capitale depuis la dernière semaine de septembre.

Selon BFMTV, l'agression a eu lieu à proximité du métro Etienne Marcel dans le centre de Paris. "On sortait du restaurant avec des amis, on fêtait le titre de séjour d'un de nos réfugiés et en sortant, le temps qu'on se dise au revoir on gênait le passage. Et un monsieur qui a dû voir qu'on était gay, ça ne lui a pas plus", a expliqué Guillaume Mélanie. Et de poursuivre: "Il a poussé un de nos réfugiés pour pouvoir passer, on lui a dit «doucement» et c'est là qu'il m'a dit des insanités homophobes. Il m'a traité de PD, il m'en a collé une, un gros coup de poing dans le nez".

"J'ai vu le moment où les coups allaient pleuvoir. Je pense que j'aurais été seul, je serais encore aux urgences, là j'en sors à peine (...). Il y avait de la haine dans ses yeux", a conclu celui qui souffre tout de même d'une fracture du nez et qui a dû être hospitalisé. Il a fait part de sa volonté de déposer plainte.

Lire aussi - Nouvelle agression homophobe en plein Paris (photos) 

Fin septembre dernier, un couple de jeunes hommes avait été violemment agressé dans le 20e arrondissement de Paris après s'être simplement enlacé à la sortie d'une pièce de théâtre. L'un des jeunes gens avait été victime d'un "traumatisme facial, avec ecchymose et œdème pré-orbitaire" qui lui a valu sept points de suture et plusieurs jours d’ITT. Il avait raconté son agression sur les réseaux sociaux.

Samedi 6, vers 22h, deux hommes avaient été roués de coups, rue du Maroc, dans le 19e arrondissement de Paris au simple motif qu'ils s'étaient embrassés dans la rue. Deux suspects ont été interpellés.

Lundi 8, deux femmes ont été agressées place de la République à Paris par un homme qui les a menacé, a proféré des insultes homophobes et a frappé l'une d'entre elles.

Dimanche 14, c'est un jeune homme qui a été agressé dans le 15e arrondissement en raison de son orientation sexuelle. Il a également posté un message sur les réseaux sociaux et a reçu le soutien d'Anne Hidalgo.

Voir:

Encore une violente agression homophobe à Paris

Agression homophobe: un couple gay s'embrasse, il est roué de coups à Paris

Paris: violente agression homophobe dans le 20e arrondissement

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a agressé mardi soir le président d'Urgence Homophobie à Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-