Paris: la découverte d'ossements cause l'ouverture d'une enquête

Paris: la découverte d'ossements cause l'ouverture d'une enquête

Publié le 05/05/2018 à 18:03 - Mise à jour à 18:05
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une enquête a été ouverte vendredi à Paris après la découverte d'ossements humains dans un chantier du 13e arrondissement par des ouvriers. En tout, une quinzaine d'os ont été mis à jour. les circonstance de la mort de cette victime restent encore à éclaircir.

Les ouvriers d'un chantier du 13e arrondissement de Paris ont fait une découverte macabre vendredi 4. Alors qu'il travaillaient sur un chantier de chauffage urbain, entrepris à la suite d'une fuite dans une canalisation, ils ont découvert des ossements.

C'est restes se sont avérés être d'origine humaine et une enquête a été ouverte, elle est menée par les policiers du commissariat du 13e arrondissement de la capitale.

Les ossements, une quinzaine au total dont une partie de crâne humain selon Le Parisien, ont été transportés à l'Institut médico-légal de Paris (IMPL).

A voir aussi: Paris - des ossements d'enfants découverts dans une cave

Tout d'abord pour que les scientifiques puissent confirmer qu'il s'agissait bien de restes humains mais aussi pour éclaircir l'identité d la victime, les circonstances et les causes de la mort.

Ces derniers points restent encore à être déterminés par les scientifiques de l'IMPL mais selon une source proche de l'affaire, "ça semble tellement ancien que ça n’inquiète pas grand monde".

Les restes pourraient en effet venir d'un ancien cimetière parisien, comme il en existe beaucoup dans les sols de la capitale.

En mai 2015, des ossements d'enfants avaient été découverts dans une cave d'un immeuble parisien du 14e arrondissement de la ville. Les restes étaient dissimulés dans "une sorte de petit cercueil en bois". La brigade de protection des mineurs avait alors été chargée de l'enquête autour de cette mort qui pouvait remonter à 30 ans.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers du 13e arrondissement de Paris ont été chargés de l'enquête après la découverte de restes humains sur un chantier.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-