Paris: l'impressionnante répétition de l'armée de l'Air pour le 14 juillet (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Paris: l'impressionnante répétition de l'armée de l'Air pour le 14 juillet (vidéo)

Publié le 11/07/2018 à 16:48 - Mise à jour à 17:08
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Ce mercredi, les avions participants au défilé aérien du 14 juillet ont survolé le ciel de la capitale. De nombreux parisiens ont mis le nez à leur fenêtre pour voir ces impressionnantes répétitions.

Comme tous les ans à la même époque, le ciel de la capitale a raisonné du vrombissement des puissants réacteurs des appareils de l'armée de l'Air. Ce mercredi 10 à quelques jours du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées, les avions qui participent a l'évènement ont procédé à des répétions pour leur passage, toujours très apprécié par le public, au-dessus de la plus belle avenue du monde.

De nombreux Parisiens ont mis le nez à la fenêtre pour voir passer Rafale, Mirage, Transall et autres avions de l'armée de l'Air. Visiblement ravis de l'exercice, de nombreux amateurs ont immortalisé en vidéo ce ballet et les ont postées sur les réseaux sociaux.

Selon le programme officiel du défilé, le passage des aéronefs aura lieux vers 10h35 soit avant le passage des troupes à pied. Au total, 64 avions seront mis à contribution dont les neuf Alphajet de la Patrouille de France avec à leur bord trois blessés des armées françaises. Un avion ravitailleur A330 MRTT, nouveau venu dans la flotte de l'armée de l'Air, participera également au défilé. Une trentaine d'hélicoptère des armées et de la gendarmerie participeront également au ballet aérien.

Lire aussi - Des militaires japonais défileront à Paris le 14 juillet

Le défilé des "piétons" sera ouvert conjointement par des soldats japonais et singapourien qui participeront au défilé pour la première fois. Ils seront suivis par plus de 4.200 hommes et femmes des différentes branches de l'armée française ainsi que des élèves des grandes écoles et des agents de la pénitentiaire. Le cortège sera refermé par plus de 220 véhicules, dont des transports de troupes belges, ainsi que les cavaliers de la Garde républicaine.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les rafale ont survolé Paris pour les répétitions du défilé aérien du 14 juillet.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-